"; ";
  Accueil     Librairie     Polars     Thrillers     Criminologie     S. Bourgoin     Infos     Liens  

_

Identification :      [inscription]

Actualité criminologie

   
    Europe du Nord & de l'Ouest > Dutroux
    Article posté par Stéphane Bourgoin le Mardi 31 juillet 2012

    " Le tribunal d'application des peines de Mons a rendu sa décision ce mardi concernant la demande de libération de Michèle Martin. Verdict: l'ex-épouse de Marc Dutroux est libérée sous conditions. De son côté, le couvent de Malonne a confirmé qu'il accueillera Michèle Martin. Aujourd’hui âgée de 52 ans, elle avait été condamnée à 30 ans de prison en 2004 par la cour d’assises du Luxembourg.
   
    Michèle Martin est libérée sous conditions, a décidé le tribunal d'application des peines de Mons mardi matin. Elle sera envoyée au couvent des clarisses à Malonne. Le Tribunal d'application des peines de Mons a précisé qu'elle devrait se tenir à distance des familles des victimes. A la sortie du tribunal d'application des peines, Thierry Moreau, avocat de Michèle Martin a lu un communiqué de Soeur Christine, abbesse des clarisses de Malonne . "Notre chemin communautaire a croisé celui de Madame Martin à travers la demande de ses avocats. Ce fut un défi pour nous, bouleversées que nous étions par l'horrible souffrance des victimes et de leurs familles qui ont traversé l'enfer que l'on sait." Les soeurs précisent avoir cherché à vivre au mieux cette tension. "Comment porter ces deux réalités à la fois? Ce ne fut pas facile... Notre coeur de femmes en a été troublé. Nous avons choisi d'accueillir ces deux souffrances l'une avec l'autre." Les membres de la communauté du couvent de Malonne précisent aussi que chacune d'elles a pu débattre avec franchise du sujet.
   
    Michèle Martin devra travailler 4 heures par jour
   
    Michèle Martin bénéficiera à Malonne du gîte et du couvert. En échange, elle devra travailler 4 h par jour et ce 5 jours par semaine. A Namur, les autorités n'étaient pas au courant de la venue prochaine de Michèle Martin. Le bourgmestre de Namur, Maxime Pévot, vient d'être prévenu par Myrie Huyse pour la rédaction de Bel RTL: "Je n'ai pas d'autorité directe pour pouvoir interférer dans quelconques décisions de justice. Mais il est certain qu'à partir du moment où ce genre de décision, car Mich7le Martin n'est pas un personnage comme un autre, est susceptible de générer des troubles de l'ordre public. Je pense qu'il aurait été de bon ton que le pouvoir judiciaire, comme les autorités des soeurs Clarisses prennent la peine de m'en informer au préalable plutôt que de me mettre devant le fait accompli."
   
    Quand sortira-t-elle ?
   
    Michelle Martin ne devrait, théoriquement, pas être libérée avant 15 jours, mais tout va dépendre des scénarios envisagés par les parties. Le parquet dispose d'un délai de 24 heures pour se pourvoir en cassation, rappelle Me Moreau. Un éventuel pourvoi n'est toutefois pas suspensif. La défense dispose elle-même d'un délai de 15 jours pour introduire un pourvoi en cassation. "Cependant nous pouvons renoncer immédiatement à ce pourvoi et elle serait alors libérable. En réalité, nous ne savons pas encore comment cela va se passer. Nous ne prendrons pas de décision sans avoir consulté notre cliente. Nous la voyons ce mardi"."
   
    SOURCE : RTL-TVI du 31 juillet 2012.
   
    Pour accéder au dossier spécial de RTL-TVI concernant la libération de Michelle Martin, cliquez sur le lien SOURCE.

Source : DOSSIER RTL-TVI

[Tous les articles criminologie]

Soyez le premier à poster un commentaire à cet article !


Veuillez vous inscrire ou vous identifier :

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :



_

Fil RSS
© Stéphane Bourgoin 2003 - 2014
Réalisation : Nokto