"; ";
  Accueil     Librairie     Polars     Thrillers     Criminologie     S. Bourgoin     Infos     Liens  

_

Identification :      [inscription]

Actualité criminologie

    REPORTAGE : le cannibale de Miami aurait pris une nouvelle forme de LSD
    Etats-Unis > cannibalisme, drogue
    Article posté par Stéphane Bourgoin le Mardi 29 mai 2012

    " La police a abattu samedi à Miami un homme nu qui dévorait en pleine rue le visage d'un autre homme, grièvement blessé. L'attaque, survenue en début d'après-midi sur une voie express de la ville de Floride, pourrait être due à un nouveau type de LSD, une drogue synthétique, selon la police.
   
    "Souvent, quand on voit un homme qui a ôté tous ses vêtements et qui est devenu très violent, c'est le signe d'une crise de délire due à une surdose de drogue, a déclaré Armando Aguilar à la chaîne locale WSVN-Fox 7 : Les personnes qui en sont victimes ont l'impression que leurs organes brûlent à l'intérieur de leur corps".
   
    Plusieurs témoins qui ont assisté à la scène ont tenté de mettre un terme à l'agression et ont prévenu les forces de l'ordre. "Je lui ai dit de s'éloigner et ce type a juste continué à dévorer l'autre homme", a expliqué à WSVN-Fox 7 Larry Vega, évoquant une scène digne d'un film d'horreur "avec du sang partout". L'agresseur a "relevé la tête avec des morceaux de chair dans la bouche et a grogné", a poursuivi M. Vega.
   
    Malgré l'arrivée de policiers sur place, il n'a pas cessé de manger le visage de sa victime jusqu'à ce qu'un policier l'abatte de plusieurs balles. Les trois quarts du visage de sa victime, un sans-domicile fixe selon la presse américaine, manquaient quand elle a été conduite dans un état grave à l'hôpital, rapporte WSVN-Fox 7, qui précise que 75 % du visage a été enlevé."
   
    SOURCE : LE MONDE & AFP du 28 mai 2012.
   
    Pour visionner le reportage, cliquez sur le lien SOURCE.

Source : VIDEO YOUTUBE

    Articles relatifs :
     VIDEO : à Miami, un cannibale dévore le visage d'un homme nu
     Parution du coffret de 3 livres de S. Bourgoin, "La Totale"
     Parution chez Points de "Tueurs" de Stéphane Bourgoin
     Les prochaines rencontres publiques de S. Bourgoin : projections, conférences et signatures à Paris et Saint-Maur, à Villeneuve-lez-Avignon, dans le nord de la France et Liège
     Stéphane Bourgoin présente" Le tueur de Boston", un film rare en DVD chez Artus Films
     Stéphane Bourgoin présente "L'évadée" avec Michèle Morgan et Peter Lorre, adapté de William Irish, chez Artus Films
     Parution de "Le Tueur de la Green River" de Jeff Jensen, préface de Stéphane Bourgoin + SITE
     Pour suivre sur Twitter l'actualité des faits divers et celle de Stéphane Bourgoin
     Le portrait de Rudy Eugene, le cannibale de Miami + SITE
     Photo de la scène de crime cannibale à Miami
     Meow ou Bath Salts, la drogue qui a transformé un SDF en zombie cannibale + PHOTO
     Deux vidéos inédites et non censurées de l'agression de Rudy Eugene, le cannibale de Miami


[Tous les articles criminologie]

    Re : REPORTAGE : le cannibale de Miami aurait pris une nouvelle forme de LSD
    Commentaire posté par sorenza le Jeudi 31 mai 2012
    Le LSD est un puissant psychotrope semi-synthétique, dont le principe actif "le diéthylamide" et faite à partir d'acide lysergique extraite de l'ergot de seigle par un procédé complexe est extrêmement dangereux (acide lysergique diethylamine), c'est une poudre incolore, inodore, avec une très légère amertume, c'est une substance facilement soluble et indétectable dans un liquide et toute substance sucré, ce qui ajoute a sa dangerosité car une personne peut l'ingéré a son insu, cette drogue dont la formule est très instable agit sur plusieurs neurotransmetteurs du système nerveux central, c'est pour cela que les effets ressenties par les consommateurs sont diffèrent les uns des autres, cela dépend du sexe de l'individu, de l'age, de la corpulence, de la personnalité, de la quantité, la fréquence de consommation, interférence avec un traitement médicamenteux, usage d'autres drogues, problèmes médicaux ou psychiatriques existants ou sous-jacents...etc. Les effets peuvent être très imprévisible même avec une seule consommation, l'individu peut ressentir de la joie, une sensation de flottement, de faire un voyage, de voir "le son" et d'entendre "la couleur"... c'est des pseudo-hallucinations car la personne "sait" que ces visions sont du a l'usage de la drogue et non pas une "réalité", elle peut avoir une accélération du rythme cardiaque, élévation de la pression artérielle, pupilles en mydriase, coordination réduite, altération de la perception de la pensée et du corps, distorsion temporelle, engourdissement, hyperthermie, frissons, nausées, tremblements, faiblesse, dépression, anxiété, agressivité, bouffées délirantes, crise de panique allant jusqu’à la terreur... certains de ces effets persisteront quelques heurs tant-dit que d'autre plusieurs années " syndrome post-hallucinatoire persistant" (il n'y a pas de traitement possible a ce syndrome), le LSD n'est pas forcément à l'origine des psychose, mais plutôt il peut dévoilé en quelque sorte des problèmes psychiatrique sous-jacents chez des sujets prédisposés a des troubles mentaux qui n'ont pas était diagnostiqué au paravent et qui ne présente pas forcément les symptômes apparent de maladie ou de troubles psychique. Cette drogue n’entraine pas une dépendance mais plutôt une accoutumance, c'est a dire que pour ressentir les effets des premières prises, les doses doivent être augmentées. Le sevrage si on peut utilisé ce terme peut être fait en quelque jours est n'entraine pas des symptômes de manque. Le décès de certains individus n'est pas causé directement par la drogue elle même, mais plutôt au conséquence de la drogue, comme généralement les personnes ressente une panique aigus et font n'importe quoi pour s'en débarrassé ce qui l'est conduit a un délire paranoïaque et là ils peuvent montré une incroyable agressivité qui conduit aux meurtres, aux suicides, automutilations, résistance a agent ou au corps médical....aussi la mort peut être du a un mélange avec d'autre drogues qui peuvent provoqué une très graves intoxication, le LSD peut provoqué une neurotoxicité aigus entrainant des lésions neurologique irréversible même après une seule prise, et/ou cause de grave problèmes psychiatrique comme la schizophrénie entre autres...
    Ce n'est pas seulement la drogue qui a fait dévoilé a cette homme son goût pour la chaire humaine, et qui la rendu "inéluctablement cannibale" il devait surement souffrir d'un mal beaucoup plus profond.




Veuillez vous inscrire ou vous identifier :

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :



_

Fil RSS
© Stéphane Bourgoin 2003 - 2014
Réalisation : Nokto