"; ";
  Accueil     Librairie     Polars     Thrillers     Criminologie     S. Bourgoin     Infos     Liens  

_

Identification :      [inscription]

Actualité criminologie

    Le cannibale décapiteur se dit innocent
    Canada > cannibalisme, folie, psychiatrie, procès
    Article posté par Isabelle Longuet le Mercredi 4 mars 2009

    " Un homme accusé du meurtre particulièrement horrible avec décapitation d'un jeune passager dans un bus au Canada a plaidé non coupable mardi, au premier jour de son procès, un psychiatre affirmant qu'il croyait agir contre les "forces du mal" sur l'ordre de Dieu.
   
    Vince Weiguang Li, 40 ans, est accusé d'avoir poignardé à quarante reprises son voisin à bord d'un autocar en juillet 2008, avant de le décapiter puis de se livrer à des actes de cannibalisme.
   
    Il a plaidé non coupable mardi de l'accusation de meurtre au second degré (homicide volontaire non prémédité) devant un tribunal de Winnipeg (Manitoba, centre), selon les médias locaux.
   
    Selon des témoins de l'attaque, l'immigrant chinois arrivé au Canada en 2001 a découpé des parties du corps de sa victime, un jeune homme de 22 ans nommé Tim McLean, et semblait les manger. Et lorsque la police l'a arrêté, elle a retrouvé dans une de ses poches un sac en plastique contenant un nez, une oreille et une partie de lèvre.
   
    Un psychiatre représentant le ministère public, et qui a interrogé M. Li à plusieurs reprises, a déclaré que celui-ci souffrait de schizophrénie, a indiqué la chaîne CBC.
    Il avait des hallucinations auditives et croyait entendre Dieu lui donner des instructions, a expliqué le psychiatre en confirmant que l'agresseur ne connaissait pas sa victime. Vince Li pensait que le jeune Tim McLean était un représentant des "forces du mal" et qu'il devait le tuer rapidement, faute de quoi ce serait lui qui le tuerait.
   
    S'il s'est acharné de façon aussi horrible sur sa victime, c'est qu'il croyait que le jeune homme était doté de pouvoirs surnaturels et était capable de ressusciter, a encore indiqué le psychiatre.
   
    La défense devait plaider la maladie mentale de M. Li, afin que ce dernier soit reconnu "non responsable criminellement". Cette procédure juridique, décriée par la famille de la victime, prévoit le traitement médical du coupable et peut permettre sa libération s'il est jugé guéri au terme de son traitement."

Source : AFP (3 mars 2009)

    Articles relatifs :
     Le cannibale décapiteur de l'autobus Greyhound déclaré irresponsable


[Tous les articles criminologie]

    Re : Le cannibale décapiteur se dit innocent
    Commentaire posté par tanizaki le Jeudi 5 mars 2009
    Hum... Innocent? Manifestement ce pauvre type est atteint d'une grave schizophrénie à tendance paranoïaque (délire de persecution ect... ce qui a été très bien expliqué dans un post avant moi) - Mais je ne comprends pas le truc de plaider "innocent" - Cela doit êre une spécificité du droit américain (qui en plus change selon les états!) - Son avocat ne peut-il plaider coupable mais irresponsable? J'en profite pour rappeler que les schizophrénes dans leur énorme majorité s'avèrent totalement innoffensifs, donc évitons les généralités.




Veuillez vous inscrire ou vous identifier :

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :



_

Fil RSS
© Stéphane Bourgoin 2003 - 2014
Réalisation : Nokto