"; ";
  Accueil     Librairie     Polars     Thrillers     Criminologie     S. Bourgoin     Infos     Liens  

_

Identification :      [inscription]

Actualité criminologie

    Agression filmée d'une enseignante : 13 mois requis contre l'agresseur récidiviste
    France > coups & blessures, délinquance, procès
    Article posté par Stéphane Bourgoin le Vendredi 2 mars 2007

    " Un premier lycéen aurait frappé son professeur à coup de chaises, un second aurait filmé la scène avec son portable en avril 2006, dans les Yvelines.
   
    Après l'agression, les images avaient été diffusées dans la cité du Val-Fourré.
   
    Abdoulah Welle, 19 ans, est soupçonné d'avoir frappé à coups de chaise son professeur de 34 ans. C'était le 24 avril 2006, au lycée Lavoisier de Porcheville, dans les Yvelines. Massire Touré, son copain de classe, est soupçonné d'avoir filmé la scène avec son téléphone portable. Les deux étaient élèves en deuxième année de BEP.
   
    Pour l'agresseur, la procureure de la République du tribunal correctionnel de Versailles a requis jeudi après-midi 13 mois de prison. "En raison des risques de banalisation, aucune tolérance ne peut être admise dans ce cas de violence inouïe et gratuite, qui a marqué tous les esprits par sa médiatisation", a plaidé la procureure.
   
    Abdoullah Welle comparaît, pour la troisième fois, au titre d'une convocation par officier de police judiciaire pour "violence volontaire ayant entraîné une ITT de moins de 8 jours" (5 jours, NDLR) avec la circonstance aggravante d'avoir commis ces violences sur une personne chargée de mission publique. Le tribunal a mis son jugement en délibéré au 15 mars.
   
    Le filmeur présumé jugé en juin
   
    Le procès de celui qui aurait filmé la scène a en revanche été renvoyé au 12 juin. Le tribunal a répondu favorablement à la demande de renvoi formulée par l'avocate de Massire Touré. Il comparaîtra de nouveau jeudi pour "non assistance à personne en danger et atteinte à la vie privée". Après l'agression, les images avaient été diffusées dans la cité du Val-Fourré à Mantes-la-Jolie (Yvelines), quartier dont sont originaires les deux lycéens, et publiées dans Le Parisien-Aujourd'hui en France.
   
    Activement recherché, le lycéen qui avait filmé l'agression n'avait été identifié qu'un mois après les faits. Les policiers qui indiquaient avoir dû affronter "la loi du silence pendant leur enquête", étaient parvenus, après étude du plan de la classe où s'était déroulée la scène, à isoler deux élèves. Le jeune vidéaste avait finalement avoué, expliquant avoir agi "sans préméditation", "par réflexe". Jeudi, Abdoullah Welle comparaît également pour avoir giflé un contrôleur de bus en janvier dernier. Il avait été placé en mandat de dépôt."

Source : LCI.FR (2 mars 2007)

[Tous les articles criminologie]

    Re : Agression filmée d'une enseignante : 13 mois requis contre l'agresseur récidiviste
    Commentaire posté par felipe le Vendredi 2 mars 2007
    13 mois pour faire un exemple, il en fera si tout va bien 6 ou 8 et tout ca pour faire un exemple, de qui se moque t-on, ca devrait etre jugé comme tentative de meurtre au minimum!




Veuillez vous inscrire ou vous identifier :

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :



_

Fil RSS
© Stéphane Bourgoin 2003 - 2014
Réalisation : Nokto