"; ";
  Accueil     Librairie     Polars     Thrillers     Criminologie     S. Bourgoin     Infos     Liens  

_

Identification :      [inscription]

Actualité criminologie

    Meurtrier à 17 ans en volant un lecteur MP3 : Adam sera jugé comme un adulte
    Europe du Nord & de l'Ouest > vol, homicide, coups & blessures, délinquance, meurtre, justice
    Article posté par Isabelle Longuet le Vendredi 2 février 2007

   
    " Adam G. sera jugé comme un adulte
   
    Le juge de la jeunesse s'est dessaisi du cas d'Adam G., un des deux auteurs de l'agression mortelle dont a été victime Joe Van Holsbeeck dans la gare centrale de Bruxelles en avril 2006. Il est donc désormais sous le coup de la justice des adultes.
   
   
    Le juge de la jeunesse devant lequel avait comparu Adam G., un des auteurs de l'agression mortelle de Joe Van Holsbeeck, le 12 avril dernier à la gare Centrale de Bruxelles, a ordonné vendredi matin son dessaisissement avec exécution provisoire du jugement, estimant qu'il y avait d'une part un risque que le jeune suspect se soustraie à la justice et d'autre part en raison du danger qu'il pourrait représenter.
   
    Le juge a conclu qu'il convenait de placer Adam G. devant ses responsabilités et qu'il quitterait dès ce vendredi l'IPPJ de Braîne-le-Château. Le ministère public a requis un mandat d'arrêt auprès du juge d'instruction, a-t-il fait savoir. Adam G. comparaîtra dans les 24 heures devant un juge d'instruction. Le service de la protection de la jeunesse a estimé qu'un délai de deux ans était insuffisant pour reconstruire socialement Adam G., a indiqué le juge de la jeunesse dans son jugement.
    Des carences au niveau de son développement social constatées par des éducateurs de l'IPPJ font obstacles aux traitements psychologiques efficaces qui doivent être menés à bien dans un délai raisonnable, a-t-il ajouté. Le juge de la jeunesse s'est basé notamment sur un rapport d'un expert psychiatrique, une étude sociale menée en Pologne et deux rapports médicaux psychologiques établis par l'IPPJ.
   
    Le juge de la jeunesse a estimé également que les déclarations du jeune Polonais étaient incohérentes voire mensongères sur certains points et qu'elles avaient évolué notamment lors de l'aveu de la matérialité des faits. Malgré le bon comportement de l'intéressé en IPPJ, que celui-ci ait exprimé des regrets et ait déclaré vouloir assumer ses responsabilités, le juge a reproché à Adam G. son manque de fiabilité dans ses déclarations au sujet des circonstances des faits.
    Le juge a conclu que les actes délictueux avaient été mûrement réfléchis puisque les deux suspects avaient tenté de commettre un autre vol sur trois jeunes peu de temps avant l'agression de Joe Van Holsbeeck et de son ami. Il a rappelé enfin que des mesures avaient déjà été prises antérieurement à l'encontre d'Adam G. par un tribunal de la jeunesse à la suite d'un vol commis avec violence et que ces mesures n'avaient pas été intégrées, a-t-il estimé.
   
    Le Premier Guy Verhofstadt a tenu à faire part de sa satisfaction après la décision de dessaisissement intervenue à propos d'Adam G. "Eu égard à la gravité des faits, je suis très satisfait de la décision de dessaisissement du prévenu du meurtre de Joe Van Holsbeeck, ce qui signifie concrètement qu'il sera traité comme un adulte", a fait savoir Guy Verhofstadt. "Cette décision garantira aux parents de Joe la tenue d'un procès en bonne et due forme. Tel était l'objectif des efforts consentis en collaboration avec les autorités polonaises afin de juger l'intéressé en Belgique", a-t-il précisé.
    Un avocat de la famille de l'ami de Joe, Me Laurent Kennes, a dit que ses clients, qui réclament un véritable procès, étaient soulagés par ce jugement. L'avocate d'Adam G., Marie-Jeanne Kayijuka, a pour sa part déclaré que son client n'était pas étonné de la décision. Je n'ai pas à me prononcer sur un jugement qui est une vérité judiciaire, a-t-elle réagi à la suite du prononcé du jugement. Le conseil d'Adam G. n'ira pas en appel. Adam réclame au plus vite son procès, a-t-elle ajouté.
   
    L'avocate d'Adam G. a déclaré que son client nie avoir eu une intention d'homicide, même s'il est en aveu d'avoir porté les coups de couteau, ce que plaidera son conseil. "

Source : LE SOIR 2 février 2007

    Articles relatifs :
     Joe, 17 ans, tué à Bruxelles pour son lecteur MP3 - identification de ses agresseurs présumés
     Un Polonais de 17 ans, meurtrier présumé de Joe, 17 ans, tué à Bruxelles, a été arrêté dans son pays
     Joe, 17 ans, tué à Bruxelles pour son lecteur MP3 : le sort de son meurtrier présumé, un jeune Polonais
     Extradition du jeune Polonais meurtrier de Joe, 17 ans, pour son lecteur MP3 à Bruxelles
     Adam, 17 ans, avoue avoir poignardé Joe, 17 ans, à Bruxelles, alors qu'il lui volait son lecteur MP3
     Joe, 17 ans, tué pour son lecteur MP3 : les excuses d'Adam G. suffiront-elles ?


[Tous les articles criminologie]

Soyez le premier à poster un commentaire à cet article !


Veuillez vous inscrire ou vous identifier :

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :



_

Fil RSS
© Stéphane Bourgoin 2003 - 2014
Réalisation : Nokto