"; ";
  Accueil     Librairie     Polars     Thrillers     Criminologie     S. Bourgoin     Infos     Liens  

_

Identification :      [inscription]

Actualité criminologie

    Citoyen modèle ou tueur à gages, auteur de 26 meurtres?
    Canada > serial killer, mafia & organisation criminelle
    Article posté par Stéphane Bourgoin le Jeudi 10 août 2006

    " Si les soupçons sont grands, il reste encore beaucoup de pièces à assembler pour compléter le puzzle Gérald Gallant. Emprisonné en Suisse, l'homme aurait admis avoir commis jusqu'à 26 meurtres au Québec.
   
    À la suite de l'arrestation de Gérald Gallant, en mai, dans son hôtel de Genève, les autorités suisses ont prévenu les autorités d'ici de l'arrestation d'un citoyen canadien.
   
    Déjà sous enquête depuis plusieurs années au Québec, et soupçonné d'avoir commis quelques basses oeuvres pour le compte des Hells Angels, Gallant a été interrogé en Suisse au cours des dernières semaines par des enquêteurs de la Sûreté du Québec. C'est à cette occasion que le «retraité» de Donnacona aurait admis avoir commis plusieurs meurtres commandités par les Hells Angels pendant la guerre des motards des années 90.
   
    Pour l'heure, la Sûreté du Québec a concentré ses efforts pour recueillir et étayer la preuve sur un meurtre en particulier, afin de faciliter le cheminement rapide de la demande d'extradition déposée auprès des autorités de Genève.
   
    Si tout se déroule comme prévu, Gallant devrait remettre les pieds en terre québécoise au cours des prochaines semaines.
   
    Contrat de délation?
   
    Dans le texte qu'elle a publié dans le quotidien genevois La Tribune, la journaliste Valérie Duby mentionne que Gérald Gallant «risque de changer d'identité», ce qui laisse suggérer que l'homme de 56 ans signerait un contrat de délation avec le ministère de la Justice.
   
    Toutefois, selon les différentes sources contactées par le Journal de Québec, rien ne serait encore réglé à cet égard, et on serait même loin d'une signature de contrat de délation. «On ne signe pas un contrat comme ça!» a mentionné l'une d'elles.
   
    Si toute l'histoire qui émane de Genève et qui a fini par transpirer jusqu'ici est véridique, Gallant aurait admis et confessé avoir commis jusqu'à 26 meurtres pour le compte des motards. Plusieurs d'entre eux auraient été perpétrés dans la région de Québec dans les années 90.
   
    Au-delà de la simple résolution de meurtres, la Sûreté du Québec garde également en tête que les crimes présumément commis par Gallant sont le fruit de commandes qu'il a simplement exécutées. Mettre le grappin sur les commanditaires de ces crimes devient tout aussi intéressant pour la police.
   
    Voisin discret
   
    Hier, les voisins de la coquette maison de la rue Benoit, à Donnacona, avaient bien peu de choses à raconter sur leur voisin et sa nouvelle célébrité.
   
    «C'est un gars qui reste là depuis 18-20 ans. Il ne nous adressait pas beaucoup la parole et était plutôt discret. Mais ce n'était pas un gars avec qui on avait des problèmes», a mentionné un homme du voisinage.
   
    Les personnes interrogées par le Journal ont raconté avoir déjà entendu parler de certaines rumeurs concernant Gérald Gallant, mais tous se sont dits étonnés de lire dans les journaux que l'homme aurait pu être un meurtrier.
   
    Depuis que l'arrestation de Gallant a été ébruitée au Québec, la conjointe de ce dernier, qui demeure avec lui sur la rue Benoit, a quitté le domicile.
   
    «On le voyait souvent passer à vélo et on le rencontrait à l'occasion au centre commercial, mais ce n'est pas un citoyen tapageur», s'est contenté de dire le maire de Donnacona, André Marcoux, qui est incidemment un ancien enquêteur de la Sûreté du Québec.
   
    Interrogé là-dessus, M. Marcoux a admis avoir déjà enquêté sur Gallant, mais a catégoriquement refusé d'aller plus loin sur le sujet. "
   
    Un article de Sylvain Trépanier.

Source : LE JOURNAL DE QUEBEC (6 août 2006)

    Articles relatifs :
     Reportage sur un présumé tueur en série extradé de Suisse vers le Canada


[Tous les articles criminologie]

Soyez le premier à poster un commentaire à cet article !


Veuillez vous inscrire ou vous identifier :

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :



_

Fil RSS
© Stéphane Bourgoin 2003 - 2014
Réalisation : Nokto