Déco maison

Comment bien entretenir son extincteur design ?

Comment bien entretenir son extincteur design

Précisons-le tout de suite, l’entretien d’un extincteur demeure l’affaire d’un professionnel. Cela pour garder la fonctionnalité de l’appareil, mais surtout prolonger la durée de vie de votre dispositif. Qu’il s’agisse d’un extincteur traditionnel, classique ou personnalisé, une bonne vérification est nécessaire.

Le contrôle des extincteurs selon la loi

À noter qu’il existe différents types d’extincteurs portatifs : au Co², à l’eau et aux poudres. Ainsi, pour chacun de ses dispositifs, les techniques d’entretien ne sont pas les mêmes. Pourtant, tous nécessitent un entretien régulier. Une visite de maintenance est à prévoir au moins une fois par an comme le préconise la norme NF S 61-919. Sur https://www.safe-t.eu, vous trouverez une large gamme d’extincteurs design de bonne qualité. 

Comme la durée de vie maximale d’un extincteur est de 20 ans environ, un entretien annuel est donc un minimum vital. Aussi, quand un retour à l’atelier est prévu au bout de 10 ans, il est impératif de renouveler complètement l’agent extincteur. En outre, des révisions spécifiques sont prévues tous les 5 et 15 ans en plus des vérifications annuelles.

Quelles différences y a-t-il entre contrôle et maintenance ?

Les propriétaires des extincteurs peuvent effectuer eux même leurs contrôles réguliers. Sinon, ils peuvent également faire appel à des spécialistes pour la visite annuelle obligatoire. L’une des vérifications les plus importantes concerne leurs installations. En effet, ils doivent être dans des endroits accessibles et facilement atteignables s’il y a un départ de feu.

Le contrôle régulier implique aussi la signalétique. Cette dernière doit être parfaitement lisible et fournir des indications complètes sur l’utilisation du dispositif. Le contrôleur vérifiera également la position de l’aiguillage de pression, aiguille qui doit impérativement se trouver dans la zone verte. Le scellé de sécurité doit aussi être présent.

Qu’en est-il des extincteurs sur sites ?

Pour des extincteurs sur un site très vaste, la législation impose une visite annuelle de tous les dispositifs. Et contrairement aux extincteurs domestiques, cette visite doit être faite par des professionnels agréés, suivant une date régulière et avec un seuil de tolérance de deux mois. Aussi à la suite de cette visite, une attestation de conformité est remise au propriétaire ou à l’organisme de gestion. Une étiquette « vérifié » est apposée sur tous les dispositifs contrôlés.

Quelles procédures à suivre si des problèmes sont détectés ?

Dans le cas où des problèmes sont décelés, ceux-ci doivent être consignés. Mentionnés dans le registre de sécurité du site ou de l’établissement. Dans le cas d’un sinistre, ces documents seront à fournir aux assureurs. Pour des locaux de grande taille, plusieurs appareils peuvent être installés. Ainsi, il est avisé de les numéroter. D’ailleurs, chacun d’entre eux est facilement repérable et qu’aucun ne fasse l’objet d’un oubli durant la maintenance.

Par ailleurs, les extincteurs portatifs demeurent les objets anti-incendie les plus répandus. Très utile pour circonscrire un début d’incendie, une bonne utilisation faite par une personne bien formée permettra de sauver une vie et de limiter les dégâts. Leurs efficacités dépendraient alors de leurs états s’il devait y avoir un sinistre.