Astuces & conseils

Les vertus de la lecture : faut-il s’y remettre ?

vertus de la lecture

Rat de bibliothèque ! C’est une espèce en voie de disparition. Le constat est que, généralement, l’homme moderne a perdu l’habitude de lire. Pourtant la lecture est source de différents bienfaits. Lesquels ?

Les bienfaits de la lecture sur le cerveau

La lecture stimule les fonctions cérébrales. De ce fait elle joue un rôle important pour empêcher la dégénérescence des cellules cérébrales. Tout comme un muscle qui ne travaille pas s’atrophie, un cerveau non sollicité va vieillir précocement. L’imaginaire du lecteur est fortement stimulé. C’est au cerveau en effet qu’il revient de planter le décor de l’histoire, de donner vie aux personnages. Le fait de lire entraine donc la formation de multitudes de connexions entre les neurones. Plus nombreuses sont ces connexions nouvelles, mieux c’est pour la santé du cerveau. En fait même les enfants profitent des vertus de la lecture. Ils développent un nouveau mode d’apprentissage du langage. Il passe par la vision plutôt que l’audition. En effet l’écriture a donné aux mots une représentation sonore qu’il se doit de déchiffrer.

Les vertus de la lecture

Les vertus de la lecture sont nombreuses. D’abord elle a un effet relaxant et antistress. Après les tumultes de la vie quotidienne, le soir, il est bien de prendre le temps de déconnecter un peu en lisant un bon livre. C’est une bonne préparation pour un sommeil réparateur. Faire attention à le faire avec comme source de lumière une veilleuse, en étant bien allongé dans son lit. Eviter tout de même de lire un thriller de 500 pages, à l’intrigue plus que prenante. On risque de veiller jusqu’au matin, et de se lever plus fatigué que reposé. A côté de l’effet divertissant de la lecture, elle permet aussi l’acquisition de nouvelles connaissances, utiles dans la vie professionnelle ou la vie tout court. Un autre de ses bienfaits c’est d’enrichir le vocabulaire et, par voie de conséquence, la qualité de l’élocution et des capacités rédactionnelles du lecteur assidu. Elle développe également les capacités d’analyse et de synthèse. De plus elle améliore la mémoire. Au vu de toutes ces vertus, la question se pose : ne faudrait-il pas raviver le goût pour la lecture ? La réponse est un oui retentissant. Comment commencer ? D’abord à petites doses en choisissant un genre intéressant pour soi : roman, livre scientifique ou autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *