Esprit sport

Faut-il courir ou marcher : comment arrêter son choix ?

courir ou marcher

Il est indéniable que pratiquer un sport est bénéfique pour la santé. Reste qu’il faut choisir lequel : courir ou marcher. Pour arriver à un choix éclairé, il faut connaitre les avantages et les inconvénients de l’un et de l’autre

Avantages et inconvénients de la marche et de la course

Dans l’un et l’autre cas, il y a un effet bénéfique sur le système cardiovasculaire. Courir met à contribution tous les muscles et les articulations. Il affine et galbe la silhouette. En effet la musculation va se faire plus dans le sens de la longueur que du volume. De plus la course à pied permet de brûler beaucoup de calories. Ce qui va éliminer le gras déjà existant et empêcher qu’il se reforme. Seulement il faut faire attention à ne pas provoquer des blessures musculaires. Pas question de courir avec des chaussures à hauts talons. La marche : quoi de plus facile ! Il suffit de mettre un pied devant l’autre Mais pour en retirer un bienfait notable, il faut pratiquer la marche rapide, sur une distance d’au moins trois kilomètres. Marcher quarante-cinq minutes par jour est déjà une bonne chose. Cela favorise une bonne oxygénation des tissus. A bien y regarder, il semble que les deux, la marche et la course, s’équivalent tant dans les points forts que les inconvénients. Comment alors choisir entre les deux.

Courir ou marcher : que choisir ?

Tout compte fait, faut-il vraiment choisir ? Ce sont pratiquement les deux variantes d’un même exercice physique. La forme physique du pratiquant ainsi que le type de terrain sont parmi les facteurs à prendre en compte pour arrêter son choix. Sur terrain plat, il est possible d’alterner les deux. Sur un terrain accidenté ou une pente raide et escarpée, c’est la marche qui est plus appropriée. Pour quelqu’un de fatigué, vaut mieux se contenter de la marche rapide. Si la forme est au rendez-vous, en avant pour la course à pied. Quel que soit l’activité choisie, il ne faut pas oublier de faire une petite séance d’échauffement. Et après l’effort, il faut prendre le temps de se reposer un peu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *