"; ";
  Accueil     Librairie     Polars     Thrillers     Criminologie     S. Bourgoin     Infos     Liens  

_

Identification :      [inscription]

Bibliographie

Stéphane Bourgoin
100 ans de serial killers (juillet 2000)
Editions Méréal
Genre : Criminologie

(192 p.)
   
   
   
    Extrait :
   
    CHARLES MANSON AU CINEMA
   
    Serial killer par procuration, il est le célèbre leader d’un culte ayant organisé le massacre de Sharon Tate, épouse de Roman Polanski, et du couple La Bianca en août 1969. Manson, qui a toujours rêvé de devenir une pop star, s’inspire d’une chanson des Beatles, “Helter Skelter”, pour envoyer ses complices, Charles “Tex” Watson, Susan Atkins, Patricia Krenwinkel, Linda Kasabian, Robert Beausoleil, Bruce Davis et Steven Grogan, commettre ces crimes à sa place. On soupçonne Manson et ses acolytes d’avoir perpétré de nombreux autres assassinats. Un ex-membre de la “famille”, Lynette Fromme, tente d’assassiner le président Gerald Ford en 1975. La plupart des membres, soi-disant convertis au catholicisme, ont signé des autobiographies (peu convaincantes) pour tenter de se justifier.
   
    FILMS :
   
    - LASH OF LUST (Etats-Unis ; 1968) Réalisé par George Sheafer (pseudonyme de Al Adamson) avec Bambi Allen. Un western érotique sans intérêt qui a été tourné sur les lieux du Spahn Ranch, au moment où Charles Manson et ses adeptes y séjournaient. Certains d’entre eux font de la figuration dans le film. Le réalisateur Al Adamson a depuis été assassiné.
    - THE HITCHHIKERS (Etats-Unis ; 1971) Réalisé par Ferd et Beverly Sebastian avec Misty Rowe, Norman Klar. Une auto-stoppeuse, violée par des vigiles, devient membre d’une secte hippie dont le chef oblige ses adeptes à commettre des crimes.
    - THE LOVE THRILL MURDERS (ou SWEET SAVIOR ) (Etats-Unis ; 1971) Réalisé par Robert Roberts avec Troy Donahue. Pendant des années, ce film sur une secte hippie à la Charles Manson a traîné sous divers titres au Marché du film du Festival de Cannes : je dois avouer que, comme d’autres, je me suis fait gruger en croyant voir un autre film. L’ex-(petite) star des années 50, Troy Donahue, est Moon, un messie qui se balade en moto à travers Manhattan (la séquence est répétée à plusieurs reprises) et recrute des membres qu’il oblige à se droguer, avant de les pousser à un massacre ; une des victimes est une actrice enceinte, à l’image de Sharon Tate.
    - MANSON (Etats-Unis ; 1972) Réalisé par Lawrence Merrick. Ce documentaire montre Charles Manson et ses adeptes filmés dans le Spahn Ranch peu de temps avant qu’ils commettent les meurtres de Sharon Tate et des époux La Bianca. Manson y chante et on voit des extraits de son procès où Vincent Bugliosi, le procureur, est interviewé.
    - HELTER SKELTER (Etats-Unis ; 1976) Réalisé par Tom Gries avec Steve Railsback, Nancy Wolfe, George Di Cenzo, Marilyn Burns, Skip Homeier. De très loin le meilleur film sur Charles Manson (avec un excellent Steve Railsback dans le rôle), ce téléfilm est basé sur l’ouvrage du procureur du procès, Vincent Bugliosi. A l’origine, il dure 194 minutes, avant d’avoir été distribué en salles en Europe et en vidéo dans une version raccourcie de 119 minutes. L’actrice Marilyn Burns, qui joue le rôle de Linda Kasabian, est la victime rescapée des tueurs du “Massacre à la tronçonneuse" de Tobe Hooper.
    - THOU SHALT NOT KILL... EXCEPT (autre titre : STRYKER’S WAR) (Etats-Unis ; 1985) Réalisé par John Becker avec Cheryl Hansen, Brian Schultz, Sam Raimi. Le réalisateur de “Evil Dead", Sam Raimi, interprète un gourou à la Manson, dont on voit des images dans le film.
    - IGOR AND THE LUNATICS (Etats-Unis ; 1985) Réalisé par Billy Parolini. Une secte qui ressemble à celle de Charles Manson massacre des gens dans ce film ultra-fauché, très gore et totalement nul.
    - DEATH SCENES 2 (Etats-Unis ; 1992) Réalisé par Nick Bougas. Un documentaire pour le moins malsain sur différentes morts filmées “en direct live". On y voit notamment la scène du crime de Charles Manson où l’accident d’hélicoptère de “Twilight Zone" . Pour ceux qui ont le coeur bien accroché.
    - STAY TUNED (Etats-Unis ; 1992) Réalisé par Peter Hyams avec John Ritter, Jeffrey Jones. Un couple de Seattle se voit offrir une nouvelle parabole par Satan. Une parodie de soap opera montre Manson dans “Meet the Mansons".
    - CHARLIE’S FAMILY (Etats-Unis ; 1995) Réalisé par Jim VanBebber avec Marc Pitman, Leslie Orr, Jim VanBebber. Tourné à Dayton, dans l’Ohio, par le cinéaste indépendant Jim VanBebber, “Charlie’s Family" est la version la plus fidèle - et la plus gore - des crimes de Charles Manson et de ses adeptes. Le tournage s’est effectué sur plusieurs années à cause de problèmes financiers et certaines images ne sont pas sans rappeler l’univers cinématographique de Kenneth Anger, notamment sa période de “Scorpio Rising" ou “Invocation of My Demon Brother".



_

Fil RSS
© Stéphane Bourgoin 2003 - 2014
Réalisation : Nokto