"; ";
  Accueil     Librairie     Polars     Thrillers     Criminologie     S. Bourgoin     Infos     Liens  

_

Identification :      [inscription]

Actualité criminologie

    REPORTAGE : qui va toucher les 22 000 € laissés par le couple Dutroux-Michelle Martin : l'Etat ou les victimes ?
    Europe du Nord & de l'Ouest > Dutroux
    Article posté par Stéphane Bourgoin le Vendredi 31 août 2012

    " L'état des comptes du couple Martin-Dutroux est de 29.189 euros, ce qui laisserait une somme disponible de 22.560,28 euros à répartir éventuellement entre les victimes, sauf si l'État, créancier prioritaire pour les frais de justice évalués à 441.681 euros, revendique une part de l'argent, nous apprend ce jeudi matin le journal Le Soir.
   
    Alors que la polémique fait rage depuis plusieurs semaines sur la capacité de Michèle Martin et la volonté d'indemniser les victimes, l'huissier de Justice Thierry Romain, établi à Malines, a fait signifier mercredi, sur requête du notaire carolo Thierry Van Droogenbroeck, l'état de comptes du couple Martin-Dutroux à l'ensemble des parties civiles reconnues comme telles lors du procès d'Arlon, écrit jeudi Le Soir. Cet état de comptes a été dressé suite aux différentes saisies entreprises depuis longtemps sur les biens des deux accusés.
   
    22.560,28 euros
   
    L'argent provient de la liquidation judiciaire des biens du couple, dont les cinq propriétés de Marcinelle, Sars-la-Buissière et Marchienne-au-Pont. Le décompte effectué par le notaire établit à 51.751 euros "l'actif disponible" du couple. La note transmise aux parties civiles constate que les "frais à prélever par privilège" s'élèvent à 29.189 euros, ce qui laisserait une somme disponible de 22.560,28 euros à répartir éventuellement entre les victimes, sauf si l'Etat, créancier prioritaire pour les frais de justice évalués à 441.681 euros, revendique une part de l'argent.
   
    Reconnus coupable de détournement pour plus de 400.000 euros
   
    Un autre créancier prioritaire est l'ONSS, puisque Dutroux et Martin avaient réussi à se faire déclarer comme handicapés et émargeaient aux allocations sociales, tout en travaillant. Une décision de justice les avait reconnu coupable de détournement pour plus de 400.000 qui n'ont jamais été remboursés."
   
    SOURCE : RTL.BE du 30 août 2012.
   
    Pour visionner le reportage de RTL-TVI, cliquez sur le lien SOURCE.

Source : REPORTAGE RTL-TVI

    Articles relatifs :
     Pour suivre sur Twitter l'actualité des faits divers et celle de Stéphane Bourgoin
     "Mes conversations avec les tueurs", le nouvel ouvrage de Stéphane Bourgoin, aux éditions Grasset


[Tous les articles criminologie]

Soyez le premier à poster un commentaire à cet article !


Veuillez vous inscrire ou vous identifier :

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :



_

Fil RSS
© Stéphane Bourgoin 2003 - 2014
Réalisation : Nokto