"; ";
  Accueil     Librairie     Polars     Thrillers     Criminologie     S. Bourgoin     Infos     Liens  

_

Identification :      [inscription]

Actualité criminologie

    Douze ans de prison pour avoir volé un bébé et l'avoir élevé durant 23 ans
    Etats-Unis > enlèvement, disparition, police scientifique, procès
    Article posté par Stéphane Bourgoin le Mardi 31 juillet 2012

    " Une femme qui avait volé un bébé âgé de trois semaines dans un hôpital de New York en 1987 et l'avait élevé comme sa propre fille jusqu'à l'an dernier a été condamnée à 12 ans de prison lundi à New York.
   
    Ann Pettway avait des problèmes mentaux et avait fait trois fausses-couches quand elle s'est déguisée en infirmière et a enlevé Carlina White à l'hôpital de Harlem (nord de New York), le 4 août 1987. Le juge Kevin Castel, en prononçant la peine, a souligné que les parents de la fillette avaient vécu "un vrai cauchemar".
   
    Plus tôt, lors d'une audience émouvante, Pettway, 50 ans, avait dit aux vrais parents qu'elle était "profondément désolée". Mais les parents biologiques, aujourd'hui séparés, ont raconté les moments horribles qu'ils avaient traversé quand leur petite fille a disparu et les 23 années de chagrin qui ont suivi. Leur angoisse continue d'ailleurs de troubler leurs relations avec leur fille qu'ils ont retrouvée l'an dernier.
   
    La petite Carlina avait disparu en août 1987, alors qu'elle n'avait que 19 jours, de l'hôpital où ses parents l'avaient amenée en urgence en raison d'une forte fièvre. L'enfant n'avait jamais été retrouvée. Carlina assure aujourd'hui que sa fausse mère se droguait et la maltraitait, mais qu'elle ne lui a avoué la vérité qu'il y a quelques années.
   
    Enceinte à l'âge de 16 ans, Carlina n'avait pas pu obtenir de sa prétendue "mère" un extrait de naissance et avait commencé à avoir des soupçons. Le problème s'était représenté lorsque la jeune fille avait essayé de passer son permis de conduire et de trouver du travail.
   
    Carlina White avait alors décidé d'appeler le Centre américain chargé des enfants disparus. En quelques jours, grâce à son ADN, les enquêteurs ont pu identifier Carlina et lui faire retrouver ses vrais parents."

Source : BELGA (31 juillet 2012)

    Articles relatifs :
     "Mes conversations avec les tueurs", le nouvel ouvrage de Stéphane Bourgoin, aux éditions Grasset
     Pour suivre sur Twitter l'actualité des faits divers et celle de Stéphane Bourgoin


[Tous les articles criminologie]

Soyez le premier à poster un commentaire à cet article !


Veuillez vous inscrire ou vous identifier :

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :



_

Fil RSS
© Stéphane Bourgoin 2003 - 2014
Réalisation : Nokto