"; ";
  Accueil     Librairie     Polars     Thrillers     Criminologie     S. Bourgoin     Infos     Liens  

_

Identification :      [inscription]

Actualité criminologie

    Meurtre de Joanna Parrish en 1990 : un des suspects mis en cause
    France > meurtre, gendarmerie
    Article posté par Stéphane Bourgoin le Mercredi 20 juin 2012

    " Un des nouveaux suspects dans l'affaire du meurtre en 1990 de Joanna Parrish, récemment relancée par la cour d'appel de Paris sur la base de nouvelles pistes, a été mis en cause par plusieurs témoignages, selon un document consulté mardi par l'AFP.
   
    Cet homme, au lourd passé criminel, a été récemment mis en cause par une enquête de gendarmerie, selon un arrêt de la cour d'appel de Paris, consulté par l'AFP, confirmant les révélations du quotidien l'Yonne républicaine à paraître mercredi.
   
    D'après cette procédure de gendarmerie, une ancienne compagne de cet homme a indiqué qu'elle l'avait vu rentrer une nuit "avec des traces de griffures sur le visage" et avec "un sac en jean présentant des similitudes avec celui de Mlle Parrish", tel qu'il avait été décrit à l'époque dans les médias.
   
    Une autre compagne a affirmé que le suspect s'était vanté auprès d'elle d'avoir été impliqué dans "deux affaires de meurtre". La première concerne "une jeune fille étouffée par un oreiller et ensevelie dans les bois près de Joigny", dans l'Yonne, en 1990, tandis que la seconde se réfère à "une femme retrouvée dénudée en 1997 sur une aire d'autoroute près de Salon de Provence", dans les Bouches-du-Rhône."

Source : EUROPE 1.FR (20 juin 2012)

    Articles relatifs :
     "Mes conversations avec les tueurs", le nouvel ouvrage de Stéphane Bourgoin, aux éditions Grasset
     Pour suivre sur Twitter l'actualité des faits divers et celle de Stéphane Bourgoin


[Tous les articles criminologie]

    Re : Meurtre de Joanna Parrish en 1990 : un des suspects mis en cause
    Commentaire posté par MARATHON le Dimanche 30 décembre 2012
    Affaire Parrish : un suspect jugé pour un autre viol
   
    L’un des principaux suspects du viol et du meurtre de Joanna Parrish, une Britannique de 20 ans le 17 mai 1990 dans l’Yonne, sera jugé en janvier à Montpellier pour un viol en 2010.
   
   
    Ce suspect habitait Auxerre au moment où le corps sans vie de Joanna Parrish, assistante d’anglais dans un lycée, avait été retrouvé dans l’Yonne. Âgé de 46 ans aujourd’hui, cet homme avait 23 ans à l’époque du meurtre et exerçait la profession de chauffeur routier. Il avait déjà été condamné plusieurs fois pour viols auparavant, selon une enquête de L’Yonne Républicaine.
   
    Selon le parquet de Montpellier, il est actuellement écroué à la maison d’arrêt de Villeneuve-lès-Maguelone (Hérault), dans l’attente d’un jugement pour « récidive de viol commis sur un mineur de 15 ans et agression sexuelle sur un mineur de 15 ans par une personne ayant autorité sur la victime », faits commis les 6 et 7 mars 2010 à Latte (Hérault), selon le rôle d’assises. Son procès va se dérouler les 15 et 16 janvier prochain à huis clos, a précisé son avocat Claude Benyoucef.
   
    Par ailleurs, il avait été jugé pour le viol d’une infirmière en 1992 et condamné à 8 ans de prison. Et en 2002, le tribunal correctionnel de Montpellier l’avait condamné à un an ferme pour agression sexuelle sur une mineure de 15 ans.
   
    En juin 2012, des témoignages l’avaient mis en cause. Une de ses anciennes compagnes avait raconté aux enquêteurs l’avoir vu rentrer une nuit « avec des traces de griffures sur le visage » et avec « un sac en jean présentant des similitudes avec celui de Mlle Parrish ».
   
    Une autre compagne a affirmé que le suspect s’était vanté auprès d’elle d’avoir été impliqué dans « deux affaires de meurtre ». La première concerne « une jeune fille étouffée par un oreiller et ensevelie dans les bois près de Joigny », dans l’Yonne, en 1990, tandis que la seconde se réfère à « une femme retrouvée dénudée » en 1997 sur une aire d’autoroute près de Salon de Provence.
   
    Le 5 juin dernier, la cour d’appel de Paris avait par ailleurs annulé une ordonnance de non-lieu concernant le tueur en série Michel Fourniret dans l’affaire Joanna Parrish et demandé aux juges de réinstruire l’affaire sur la base de nouvelles pistes. En plus de la piste Fourniret, la piste concernant ce nouveau suspect est également exploitée par le juge d’instruction parisien en charge de ce dossier.
   
    En mars 2008, Michel Fourniret avait été mis en examen dans cette affaire pour enlèvement et assassinat après avoir été dénoncé à deux reprises par son épouse Monique Olivier, qui s’était par la suite rétractée. Ils avaient ensuite bénéficié d’un non-lieu en août 2011.
   
    Sources : L'Yonne Républicaine et Le Bien Public le 21 décembre 2012


    Re : Meurtre de Joanna Parrish en 1990 : un des suspects mis en cause
    Commentaire posté par MARATHON le Jeudi 3 janvier 2013
   
    Les 15 et 16 janvier,
   
    Le procès de Thierry V...., 46 ans, s'ouvrira à la cour d'appel de Montpellier les 15 et 16 janvier pour le viol de la fille de sa concubine.Le chauffeur routier serait également, l’un des suspects possibles du meurtre non élucidé de Joanna Parrish, une jeune Britannique tuée en 1990 à Auxerre.
   
   
   


Veuillez vous inscrire ou vous identifier :

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :



_

Fil RSS
© Stéphane Bourgoin 2003 - 2014
Réalisation : Nokto