"; ";
  Accueil     Librairie     Polars     Thrillers     Criminologie     S. Bourgoin     Infos     Liens  

_

Identification :      [inscription]

Actualité criminologie

    Le nombre des crimes violents en baisse aux Etats-Unis
    Etats-Unis > délinquance, meurtre, viol, statistique
    Article posté par Stéphane Bourgoin le Mardi 12 juin 2012

    " Le nombre des crimes violents a baissé de 4% aux Etats-Unis en 2011, selon un rapport préliminaire de la police fédérale américaine (FBI) publié lundi.
   
    En 2011, les quatre types de crimes violents - homicides, viols, vols avec violence et violences aggravées - ont tous reculé par rapport à 2010. Les homicides ont chuté de 1,9%, les trois autres types de crimes de 4% chacun.
   
    La baisse est générale dans le pays, qu'il s'agisse des villes de 50.000 à 100.000 habitants (-5,2%), des régions métropolitaines (-6,6%) et non-métropolitaines (-4,7%).
   
    Homicides en hausse dans les petites villes
    Néanmoins, les homicides ont progressé de 18,3% dans les villes de moins de 10.000 habitants alors qu'ils baissaient de 14,4% dans celles de 50.000 à 100.000 habitants.
   
    Le nombre des viols baissent partout sauf dans les villes de 500.000 à un million d'habitants, où ils progressent de 0,5%.
   
    Selon les localités, la baisse du nombre de vols avec violences oscille entre 3 et 7%, et celle des violences aggravées entre 4 et 6%.
   
    Les vols de véhicules ont baissé de 3,3% mais les cambriolages sont en hausse de 0,3%. Les incendies criminels ont baissé de 5% dans tout le pays."

Source : BELGA (11 juin 2012)

    Articles relatifs :
     "Mes conversations avec les tueurs", le nouvel ouvrage de Stéphane Bourgoin, aux éditions Grasset
     Pour suivre sur Twitter l'actualité des faits divers et celle de Stéphane Bourgoin


[Tous les articles criminologie]

Soyez le premier à poster un commentaire à cet article !


Veuillez vous inscrire ou vous identifier :

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :



_

Fil RSS
© Stéphane Bourgoin 2003 - 2014
Réalisation : Nokto