"; ";
  Accueil     Librairie     Polars     Thrillers     Criminologie     S. Bourgoin     Infos     Liens  

_

Identification :      [inscription]

Actualité criminologie

    Une mère de 4 enfants poignardée à mort à Molenbeek
    Europe du Nord & de l'Ouest > meurtre
    Article posté par Stéphane Bourgoin le Jeudi 7 juin 2012

    " Farida, 52 ans, a été tuée chez elle par un homme qu’elle connaissait.
   
    Après avoir déposé sa plus jeune fille de 11 ans à l’école, Farida S., 52 ans, est rentrée chez elle, hier vers 8 h 30, rue de Molenbeek. C’est à ce moment qu’elle est tombée nez à nez avec un individu, qui l’a poussée dans le couloir d’entrée. Après une discussion houleuse, l’agresseur lui a asséné plusieurs coups de couteau, au niveau des épaules, du ventre et du bras.
   
    Plusieurs personnes ont tenté de sauver Farida, après qu’elle eut été déplacée sur le trottoir. C’est le cas de Joseph, un employé de la société Debrico, sise en face du domicile de la victime. “Elle perdait beaucoup de sang de sa blessure au bras. On a tenté de placer un garrot avec un collègue pour tenter de limiter les flux qui en sortaient… jusqu’à ce que les ambulanciers arrivent” , témoigne Joseph. “Quand ils se sont occupés d’elle, j’ai vraiment cru qu’ils allaient la sauver… Mais ce ne fut pas le cas.” Le voisin de la famille a même repoussé le meurtrier, qui “a tourné les talons calmement, après avoir caché le couteau dans sa veste et recouvert sa tête de sa cagoule” . Farida connaissait son bourreau.
   
    D’après les voisins, cet individu “peu recommandable” , âgé de 53 ans, avait déjà sonné au domicile de Farida et de son mari la veille du meurtre afin de quémander pour la énième fois un boulot. Le mari de Farida travaille pour la ville de Bruxelles, en tant que balayeur.
   
    Le labo et le parquet sont descendus sur les lieux. Un large périmètre de sécurité a été installé.
   
    Mère de quatre enfants âgés de 11 à 24 ans – sa fille aînée venait d’avoir un enfant –, Farida était très appréciée de tous les siens. “C’était une femme formidable. C’est un crime gratuit comme on en voit de plus en plus souvent ici. Je pleure aujourd’hui une personne qui a beaucoup compté pour moi” , nous disait hier son neveu, en train de soutenir le mari de Farida, en pleurs, qui tentait d’obtenir des réponses suite à ce crime odieux. Tous essayaient de comprendre ce qui a pu amener aux coups de couteau mortels…
   
    L’ambiance, hier, au carrefour entre la rue Marie-Christine et la rue de Molenbeek était à la consternation. Et les rumeurs allaient bon train… “Le mari avait demandé à Farida d’aller chercher 600 € pour les donner à cet homme qui menaçait souvent la famille. Elle a refusé de donner cet argent… et voilà le résultat…” L’auteur du coup de couteau a été auditionné par la juge d’instruction Isabelle Panou. Qui devra décider de son sort..."
   
    Un article de Florence Scherpereel.

Source : LA DERNIERE HEURE (7 juin 2012)

    Articles relatifs :
     "Mes conversations avec les tueurs", le nouvel ouvrage de Stéphane Bourgoin, aux éditions Grasset
     Pour suivre sur Twitter l'actualité des faits divers et celle de Stéphane Bourgoin


[Tous les articles criminologie]

Soyez le premier à poster un commentaire à cet article !


Veuillez vous inscrire ou vous identifier :

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :



_

Fil RSS
© Stéphane Bourgoin 2003 - 2014
Réalisation : Nokto