"; ";
  Accueil     Librairie     Polars     Thrillers     Criminologie     S. Bourgoin     Infos     Liens  

_

Identification :      [inscription]

Actualité criminologie

    Un cannibale suédois avale les lèvres de son épouse
    Europe du Nord & de l'Ouest > cannibalisme
    Article posté par Stéphane Bourgoin le Lundi 4 juin 2012

    Un ancien employé d'une faculté de médecine en Suède, le Karolinska Institutet, a découpé les lèvres de sa jeune épouse avant de les avaler.
   
    Il estimait que sa femme le trompait et s'estimait insulté. Dans un accès de rage, il a tranché les lèvres, puis les a dévorées car "il ne voulait plus que l'on puisse recoudre les lèvres."
   
    Lors de son arrestation, il n'a pas exprimé le moindre remords pour son geste.
   
    Un article de Stéphane Bourgoin d'après AFTONBLADET du 2 juin 2012.
   
    Pour lire un article du DAILY MAIL, cliquez sur le lien SOURCE.

Source : SITE DAILY MAIL

    Articles relatifs :
     "Mes conversations avec les tueurs", le nouvel ouvrage de Stéphane Bourgoin, aux éditions Grasset
     Pour suivre sur Twitter l'actualité des faits divers et celle de Stéphane Bourgoin
     Parution du coffret de 3 livres de S. Bourgoin, "La Totale"
     Les prochaines rencontres publiques de S. Bourgoin : projections, conférences et signatures à Paris et Saint-Maur, à Villeneuve-lez-Avignon, dans le nord de la France et Liège


[Tous les articles criminologie]

    Re : Un cannibale suédois avale les lèvres de son épouse
    Commentaire posté par violetha le Lundi 4 juin 2012
    c'est la mode des cannibales ou quoi????
    faut vraiment être barge pour penser et faire des trucs pareils!!
   


    Re : Un cannibale suédois avale les lèvres de son épouse
    Commentaire posté par Merlin le Lundi 4 juin 2012
    ah non mais là !!! Oo !

    Re : Un cannibale suédois avale les lèvres de son épouse
    Commentaire posté par Shona le Mardi 5 juin 2012
    Le cannibalisme est vieux comme le monde

    Re : Un cannibale suédois avale les lèvres de son épouse
    Commentaire posté par betrav le Mardi 5 juin 2012
    C'est vrai Shona. Mais la grille de lecture est aujourd'hui différente.
    Il y a quelques siècles (pas tant que ça d'ailleurs), on aurait parlé possession. Aujourd'hui, la culture de masse nous propose zombie. Et internet fait le reste : chaque fait divers voyage et s'expose à une vitesse vertigineuse et nous associons des faits qui auraient été isolés dans le temps et l'espace pour finir par croire... à une épidémie.
   
   
   


Veuillez vous inscrire ou vous identifier :

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :



_

Fil RSS
© Stéphane Bourgoin 2003 - 2014
Réalisation : Nokto