"; ";
  Accueil     Librairie     Polars     Thrillers     Criminologie     S. Bourgoin     Infos     Liens  

_

Identification :      [inscription]

Actualité criminologie

    A Nassogne, un toxicomane empoisonne sa copine et filme son agonie
    Europe du Nord & de l'Ouest > homicide, empoisonnement, drogue, vol, procès
    Article posté par Stéphane Bourgoin le Jeudi 31 mai 2012

    " Il a incité sa copine à essayer sa méthadone, elle en est morte et il a filmé son agonie puis est allé cambrioler sa mère à Nassogne.
   
    Un toxicomane a empoisonné sa petite amie et a volé ses affaires, notamment les clés de la maison de sa mère à Nassogne pour aller la cambrioler. Il est condamné à 5 ans fermes.
   
    Ce drame épouvantable s’est déroulé à Ixelles, le 24 janvier 2009, en fin d’après-midi. Fouad S., 39 ans, était en pleine « drug party » avec sa petite amie, Monica M., originaire de Nassogne. Mais, de ce qu’on sait, celle-ci ne touchait qu’au cannabis et très rarement. Cependant, elle prenait périodiquement des anxiolytiques et surtout, elle avait avalé ce jour-là des quantités phénoménales d’alcool. L’analyse toxicologique révèlera 3,14 grammes par litre de sang !
   
    Le prévenu, né à Casablanca en octobre 1969, était pour sa part accro à des substances beaucoup plus dures et il suivait un traitement à la méthadone. Il ne fait donc pas de doute qu’il a au moins convaincu la victime d’« essayer » sa drogue de substitution, sinon pire. Il sera en tout cas inculpé de fourniture de stupéfiants, avec la circonstance que ceux-ci ont provoqué le décès de la jeune femme.
   
    La séquence qui tue
   
    Quand Fouad S. sera arrêté, son GSM sera saisi et l’horreur du drame atteindra son paroxysme : il a filmé l’agonie de sa compagne pendant plusieurs heures. Les images font apparaître qu’elle était couchée sur le lit, les yeux clos, le teint très pâle, gémissant et déglutissant avec difficulté. Le rapport d’autopsie soulignera que la moribonde présentait des signes de régurgitation gastrique. À 16 h 30, elle appellera plusieurs fois un ami pour lui signaler qu’elle n’allait pas bien, avant de lui demander de venir la chercher d’urgence. Mais il arrivera trop tard. Les services de réanimation ne pourront jamais ramener la jeune femme à la vie.
   
    De son côté, le quadragénaire avait disparu pour la bonne raison qu’il venait de voler le sac de la victime et notamment les clés de la maison de sa mère, à Nassogne. Il se précipitera là-bas pour aller cambrioler l’immeuble. Il n’y trouvera que des objets de faible valeur. Il sera interpellé dans la soirée et placé sous mandat d’arrêt. Il avait des antécédents judiciaires et notamment une peine de 30 mois prononcée en 2003 pour plusieurs vols avec violences, perpétrés la nuit et en bande.
   
    Interrogé sur sa motivation pendant le cambriolage, le toxicomane a déclaré qu’il avait payé beaucoup d’alcools à la victime et qu’il devait se rembourser !
   
    Aucun remords
   
    La cour d’appel de Bruxelles, qui a infligé 5 ans de prison ferme hier au prévenu, a considéré que sa personnalité est effrayante de cynisme et que ni ses antécédents judiciaires ni le temps écoulé depuis la perpétration des faits n’ont engendré chez lui la moindre prise de conscience. A fortiori, les juges n’ont pas perçu le moindre début de remord ou de volonté d’amendement.
   
    Cependant, malgré les réquisitions d’arrestation immédiate du procureur général, Fouad S. a pu quitter l’audience libre."
   
    Un article de Jean-Pierre De Staercke.

Source : L'AVENIR.NET (31 mai 2012)

    Articles relatifs :
     Parution du coffret de 3 livres de S. Bourgoin, "La Totale"
     Parution chez Points de "Tueurs" de Stéphane Bourgoin
     Les prochaines rencontres publiques de S. Bourgoin : projections, conférences et signatures à Paris et Saint-Maur, à Villeneuve-lez-Avignon, dans le nord de la France et Liège
     Stéphane Bourgoin présente" Le tueur de Boston", un film rare en DVD chez Artus Films
     Stéphane Bourgoin présente "L'évadée" avec Michèle Morgan et Peter Lorre, adapté de William Irish, chez Artus Films
     Parution de "Le Tueur de la Green River" de Jeff Jensen, préface de Stéphane Bourgoin + SITE
     Pour suivre sur Twitter l'actualité des faits divers et celle de Stéphane Bourgoin


[Tous les articles criminologie]

    Re : A Nassogne, un toxicomane empoisonne sa copine et filme son agonie
    Commentaire posté par dawei le Jeudi 31 mai 2012
    Je ne suis pas du genre à fustiger les décisions de la justice belge en matière criminelle même si je n'en pense pas moins. Mais là, voyons ...
   
    Récidiviste, meurtre avec circonstances aggravantes suivi d'un cambriolage, de sa conjointe qui plus est, non assistance à personne en danger, sadisme en filmant la vidéo de l'agonie, aucun remord = 5 ans et il repart libre de l'audience puisque certainement il a fait ses trois ans de préventive, on se fout de qui là?


    Re : A Nassogne, un toxicomane empoisonne sa copine et filme son agonie
    Commentaire posté par evatitia le Jeudi 31 mai 2012
    Mais ça choque personne ce genre de sentence ??? 5 ans pour meutre etc...et 1 ans ferme pour viol dans une autre affaire !c'est la fête dans ce pays ! DU GRAND N'IMPORTE QUOI ! personne ne pense aux victimes ou quoi !

    Re : A Nassogne, un toxicomane empoisonne sa copine et filme son agonie
    Commentaire posté par Merlin le Jeudi 31 mai 2012
    la dernière phrase est encore plus fascinante : "Cependant, malgré les réquisitions d’arrestation immédiate du procureur général, Fouad S. a pu quitter l’audience libre"
   
    Du coup il aurait même pu prendre 75 ans... Il est sorti quand même libre apparement


Veuillez vous inscrire ou vous identifier :

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :



_

Fil RSS
© Stéphane Bourgoin 2003 - 2014
Réalisation : Nokto