"; ";
  Accueil     Librairie     Polars     Thrillers     Criminologie     S. Bourgoin     Infos     Liens  

_

Identification :      [inscription]

Actualité criminologie

    Une mère empoisonne ses enfants à Evere
    Europe du Nord & de l'Ouest > infanticide, empoisonnement, tentative de meurtre, psychiatrie
    Article posté par Stéphane Bourgoin le Mercredi 30 mai 2012

    " Elle leur fait boire du thé et du Coca-cola empoisonnés : les enfants, dont une petite fille de 10 ans, ont heureusement pu être sauvés.
   
    Une jeune femme de 36 ans, d’Evere, a été arrêtée par le juge d’instruction de Bruxelles, pour avoir tenté d’assassiner ses deux enfants, dont une petite fille de 10 ans, par empoisonnement.
    Le drame s’est joué la semaine passée. L’un des enfants a pu appeler à l’aide, en pleine nuit, alors qu’il éprouvait les premiers symptômes.
   
    La mère, qui nie, est sous mandat d’arrêt pour tentative d’empoisonnement.
   
    Selon elle, elle se serait trompée en servant aux enfants, avant de les mettre au lit, du thé qu’elle avait effectivement empoisonné mais qu’elle se réservait. Des substances avaient également été versées dans une bouteille de Coca-Cola.
   
    L’habitante d’Evere devra comparaître devant la chambre du conseil de Bruxelles.
    Une certaine analogie peut être faite avec le drame survenu quelques jours plus tôt à Châtelineau de la petite Diana, à la différence toutefois qu’à Evere, les enfants ont pu être sauvés.
   
    Selon nos infos toujours, l’enquête révèle à Evere la situation difficile d’une mère dépressive. Le psychiatre désigné par le parquet devra déterminer si cette dame a voulu tuer ses enfants “par amour” comme on le dit dans ce type de drames, pour leur éviter d’avoir à traverser des épreuves aussi dures, puis se suicider. On a parlé, à Châtelineau, d’ “infanticide altruiste”.
    Porte-parole du parquet, la substitute Mme Anja Bijnens confirme que la mère, née en 1976, a été placée sous mandat d’arrêt pour tentatives d’empoisonnement, par la juge d’instruction Mme Laurence Heusghem, et est écrouée à la prison de la rue Berkendael, à Forest. L’avocat Yannick De Vlaemynck la défend.
   
    M. Yannick De Vlaemynck, contacté, se refuse à tout commentaire, assez sèchement d’ailleurs.
   
    La police a été alertée du drame par l’hôpital.
   
    Les analyses devront déterminer si les doses étaient létales. L’enquête montre qu’on est en tout cas passé de près à côté d’un nouveau drame familial.
   
    La mère maintient qu’elle avait effectivement empoisonné deux boissons, du thé et le Coca-cola, mais affirme que c’était pour elle. Elle élève seule ses deux filles. Elle serait acculée, couverte de dettes, dans une situation vraiment difficile.
   
    Le drame s’est produit après qu’elle soit allée au restaurant avec ses deux filles et que, rentrée avec elles à la maison, elles aient regardé ensemble un dernier DVD, Les Vacances de Ducobu."
   
    Un article de Gilbert Dupont.

Source : LA DERNIERE HEURE (30 mai 2012)

    Articles relatifs :
     Parution du coffret de 3 livres de S. Bourgoin, "La Totale"
     Parution chez Points de "Tueurs" de Stéphane Bourgoin
     Les prochaines rencontres publiques de S. Bourgoin : projections, conférences et signatures à Paris et Saint-Maur, à Villeneuve-lez-Avignon, dans le nord de la France et Liège
     Stéphane Bourgoin présente" Le tueur de Boston", un film rare en DVD chez Artus Films
     Stéphane Bourgoin présente "L'évadée" avec Michèle Morgan et Peter Lorre, adapté de William Irish, chez Artus Films
     Parution de "Le Tueur de la Green River" de Jeff Jensen, préface de Stéphane Bourgoin + SITE
     Pour suivre sur Twitter l'actualité des faits divers et celle de Stéphane Bourgoin


[Tous les articles criminologie]

Soyez le premier à poster un commentaire à cet article !


Veuillez vous inscrire ou vous identifier :

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :



_

Fil RSS
© Stéphane Bourgoin 2003 - 2014
Réalisation : Nokto