"; ";
  Accueil     Librairie     Polars     Thrillers     Criminologie     S. Bourgoin     Infos     Liens  

_

Identification :      [inscription]

Actualité criminologie

    Exorcisme mortel de Schaerbeek : Latifa victime de pratiques déviantes + VIDEO
    Europe du Nord & de l'Ouest > fou de Dieu, satanisme & meurtre rituel, coups & blessures, maltraitance, procès
    Article posté par Stéphane Bourgoin le Samedi 26 mai 2012

    " Les islamologues Xavier Luffin et Radouan Attiya ont été entendus par la cour à propos du rite de la Roqya.
   
    Six personnes sont accusées, devant la cour d'assises de Bruxelles, d'avoir infligé au cours de séances d'exorcisme musulman des tortures à Latifa, qui ont causé la mort de la jeune femme de 23 ans en 2004.
   
    Vendredi, deux islamologues, cités comme témoins, ont assuré que les bains d'eau chaude et les bâtons portant les noms d'Allah sont des pratiques déviantes de la Roqya. Latifa avait suivi des séances de Roqya, un rite musulman de "désenvoûtement", à son domicile, rue Waelhem, à Schaerbeek.
   
    Deux exorcistes, Abdelkrim A. (60) et Xavier M. (34) étaient intervenus, ainsi que le mari de la victime, Mourad M. (34) et trois "guérisseuses", Jamila Z. (44), Fatima Z. (41) et Hayate N. (30).
   
    Tous les six doivent répondre de tortures infligées à Latifa qui ont provoqué sa mort le 5 août 2004. Les médecins légistes avaient déclaré que le décès était dû à une quasi-noyade tout comme à de violents coups.
   
    Vendredi, les islamologues Xavier Luffin et Radouan Attiya ont été entendus par la cour à propos du rite de la Roqya. Ceux-ci ont déclaré que les "Djinns" [démons] existaient bien dans la réalité musulmane.
   
    Ils ont également expliqué que la Roqya pouvait être considérée comme une sorte de médecine religieuse qui consistait à lire des prières et "boire les prières" (eau bénite).
   
    Mais selon ces spécialistes de l'Islam, il n'y a dans la Roqya ni bain ni toucher physique ou avec un bâton comportant les 99 noms d'Allah, comme rapporté par les accusés.
   
    Les deux témoins n'ont pas hésité à qualifier ces pratiques de déviantes.
   
    Vendredi, l'accusée Fatima Z. a également affirmé qu'elle avait des révélations à faire. Celle-ci a raconté qu'elle avait assisté aux séances d'immersion de Latifa dans l'eau. Elle a encore ajouté que l'accusée Jamila Z. avait convaincu Latifa de suivre la Roqya sous prétexte qu'elle n'allait pas bien, lors d'un séjour dans les Ardennes où tous les accusés et leurs conjoints étaient présents."
   
    SOURCE : LA DERNIERE HEURE du 26 mai 2012.
   
    Pour visionner une vidéo du "mage" qui parle de "ceux qui frappent les femmes", cliquez sur le lien SOURCE.

Source : VIDEO YOUTUBE

    Articles relatifs :
     Le mage, auteur présumé d'un exorcisme mortel à Schaerbeek, surfait sur des sites sado-masos + VIDEO
     Exorcisme mortel à Schaerbeek : un procès sous très haute tension
     Exorcisme mortel à Schaerbeek : Latifa enchaînée à son lit la nuit
     Exorcisme mortel à Bruxelles : Latifa réagissait fortement à la lecture des textes sacrés
     Les 56 jours de tortures et d'exorcisme de Latifa à Bruxelles


[Tous les articles criminologie]

Soyez le premier à poster un commentaire à cet article !


Veuillez vous inscrire ou vous identifier :

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :



_

Fil RSS
© Stéphane Bourgoin 2003 - 2014
Réalisation : Nokto