"; ";
  Accueil     Librairie     Polars     Thrillers     Criminologie     S. Bourgoin     Infos     Liens  

_

Identification :      [inscription]

Actualité criminologie

    Chine : Trois condamnations à mort dans le procès du lait contaminé
    Asie > empoisonnement, escroquerie, procès, peine de mort
    Article posté par Isabelle Longuet le Jeudi 22 janvier 2009

    " Deux autres accusés sont condamnés à la prison à vie. En tout, 21 personnes sont inculpées dans la cadre du scandale du lait trafiqué à la mélamine.
   
    Trois hommes ont été condamnés à mort, dont l'un avec sursis, pour leur implication dans le scandale du lait trafiqué à la mélamine qui a tué six enfants l'an dernier en Chine et en a rendus malades 300.000, a annoncé jeudi 22 janvier l'agence Chine Nouvelle.
    Ces verdicts sont les premiers à tomber alors qu'un tribunal de Shijiazhuang, dans la province de Hebei (nord), a commencé a égrener les condamnations de 21 accusés ayant comparu fin décembre au procès du lait contaminé à la mélamine.
   
    Trois condamnations à mort
   
    Zhang Yujun, qui a produit et écoulé quelque 600 tonnes du lait frelaté, a été le premier accusé condamné à mort pour avoir mis en danger la sécurité publique, a annoncé le tribunal cité par l'agence.
    Un autre accusé a été également condamné à la peine de mort, quelques mois après ce scandale qui avait créé une véritable psychose en Chine et entraîné à travers le monde le retrait des produits chinois contenant du lait des magasins.
    Un 3e homme a été condamné à la peine capitale, mais avec sursis, a ajouté Chine Nouvelle sans fournir de précisions.
    Le tribunal a également condamné à la prison à vie un 4e accusé, Zhang Yanzhang, qui avait acheté de la poudre de lait trafiquée à Zhang Yujun et en avait revendu quelque 230 tonnes.
   
    Les médias avaient indiqué auparavant que les condamnations des 21 personnes jugées fin décembre pour "production et vente de produits alimentaires toxiques et dangereux", dont l'ancienne patronne de Sanlu, principal producteur incriminé dans la crise du lait contaminé, seraient annoncées ce jeudi.
   
    Perpétuité pour l'ex-patronne de Sanlu
   
    L'ex-patronne de Sanlu, Tian Wenhua, 66 ans, a plaidé coupable de la vente de produits douteux et reconnu avoir tardé à alerter les autorités, selon la presse. Sanlu, qui était l'un des plus gros producteurs de lait en Chine, a son siège à Shijiazhuang. Tian Wenhua avait pour co-accusés trois anciens hauts cadres de Sanlu, dont l'un avait comparu en chaise roulante, ayant perdu l'usage de ses jambes après une tentative de suicide.
    Sanlu a été accusé d'avoir étouffé l'affaire pendant plusieurs mois avant d'avertir les autorités locales, lesquelles, à la veille de l'ouverture des jeux Olympiques de Pékin, ont également tardé à réagir.
    L'enquête a permis de déterminer que 22 sociétés ont vendu du lait trafiqué avec la mélamine, produit destiné aux colles, aux résines ou aux engrais qui simule, lors des tests de contrôle, un apport en protéines.
   
    Création d'un fonds spécial d'indemnisation
   
    Les 22 entreprises laitières ayant mis sur le marché des produits frelatés ont, de leur côté, annoncé la création d'un fonds spécial d'indemnisation, doté de 160 millions de dollars.
    Mais familles et avocats des victimes ont critiqué l'initiative, soulignant que certains parents d'enfants tombés malades ne recevraient que 300 dollars.
    Le scandale a également mis à mal la réputation des produits chinois dans le monde entier et les autorités ont promis de faire toute la lumière et de réformer le système de contrôle de la chaîne alimentaire. "

Source : NOUVELOBS.COM 22 janvier 2009

[Tous les articles criminologie]

    Re : Chine : Trois condamnations à mort dans le procès du lait contaminé
    Commentaire posté par nina75 le Vendredi 11 décembre 2009
   
    Les affaires d'empoisonnement collectif suscitent en effet des psychoses,des hypothèses sur les causes,on essaie de remonter la chaîne depuis les producteurs.
    Exemple marquant : la fameuse affaire du "pain maudit" de Pont-Saint-Esprit dans le Gard en été 1951.Dans un contexte d'après-guerre,de Trente Glorieuses,où l'on veut oublier les années de guerre,de privations,de rationnements,de nombreux habitants sont intoxiqués après avoir mangé du pain,aliment de base et symbolique en France.Des centaines de malades,certains pris de crises de démence et internés en hôpital psychiatrique,quelques décès.On accuse le boulanger Briand qui sera emprisonné deux mois,le meunier avec qui on le soupçonne de collusion,on met en cause le circuit de la farine depuis le moulin.
   
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Pont-saint-esprit
    (paragraphe "Époque contemporaine : l'affaire du "pain maudit" (1951)")
   
    Les symptômes (vomissements, maux de têtes,douleurs gastriques,musculaires,accès de folie (« convulsions démoniaques »,hallucinations et tentatives de suicide) font penser à une résurgence de l'ergotisme ou mal des ardents ou feu de Saint-Antoine,fléau au Moyen Age.Les convulsions et les hallucinations ressemblent à celles déclenchées par le LSD http://fr.wikipedia.org/wiki/Lsd
    qui est un dérivé de l'ergot de seigle.Le « pain maudit » aurait-il pu contenir de l'ergot de seigle ? Cela a été avancé à l'époque,mais non prouvé.
    " En 1982,le professeur Moreau,spécialiste des moisissures,a émis l'hypothèse que l'intoxication de Pont-Saint-Esprit aurait pu provenir de mycotoxines,substances produites par des moisissures pouvant se développer dans les silos à grain,dont les effets toxiques sont maintenant bien connus en médecine vétérinaire,mais qui étaient quasiment inconnus en 1951.Outre l'hypothèse des mycotoxines,Steven Kaplan retient celle d'un blanchiment artificiel du pain. "
   
    La malédiction de Pont St Esprit
    http://www.youtube.com/watch?v=vtKpXbWxrZc&feature=related
   
    http://www.museum.agropolis.fr/pages/savoirs/ergotisme/index.htm
    "Pain de seigle,pain maudit ? L'ergotisme à travers les âges"
   
    Le pain maudit : Retour sur la France des années oubliées,1945-1958
    Steven L. Kaplan
    Fayard (13 mars 2008)
   
    http://www.laviedesidees.fr/Quand-le-pain-empoisonne.html
    "Quand le pain empoisonne - Enquête sur un fait divers dans la France de l’après-guerre"
    La Vie des idées,3 septembre 2008
    Revue de lecture de ce livre.
   
   


    Re : Chine : Trois condamnations à mort dans le procès du lait contaminé
    Commentaire posté par nina75 le Jeudi 11 février 2010
    A propos d'empoisonnement collectif.Je vois que samedi soir prochain (13 février 2010) France 3 diffuse un téléfilm qui raconte l'affaire à laquelle l'article faisait penser,celle du pain maudit de Pont-Saint-Esprit (Gard) en 1951.J'attends avec impatience de le regarder.
    Téléfilm : Le pain du diable (2009)
    La date et les lieux réels sont conservés.
    Aurélien Recoing joue le rôle du boulanger qui a fait et vendu le pain qui a causé cette intoxication de nombreux villageois.Dans le film il s'appelle Aimé Saillant (Roch Briand dans la réalité).
    Samuel Labarthe dans le rôle du médecin qui s'improvise enquêteur.Et qui avait consulté son ancien directeur de thèse,professeur à la
    faculté de médecine de Montpellier,qui lui avait dit "Méfiez-vous,c'est le mal des ardents !".Ce professeur est aussi représenté dans le film.
    C'est à Feyzin (département du Rhône) qu'ont été tournées des scènes du film,la mairie est transformée en pavillon hospitalier Laënnec.
   
    Critique de Télé 7 Jours :
    " Une fiction inspirée d'un fait divers réel jamais élucidé et qui donna lieu à la création du premier Comité des victimes.Une belle reconstitution d'époque et un casting formidable. "
   
    Je rappelle la présentation du livre de Steven Kaplan qui parlait de l'affaire :
    Le 16 août 1951,un terrible empoisonnement par le pain frappe la petite ville gardoise de Pont-Saint-Esprit : plus de trois cents personnes tombent malades. Une trentaine d'individus sont pris de démence et internés en hôpital psychiatrique.Une semaine plus tard,cinq Spiripontains meurent intoxiqués.L'affaire connaît un retentissement exceptionnel,passionne et terrifie l'opinion.Des experts du monde entier tentent de percer le mystère du pain maudit.Si cette tragédie a été si intensément ressentie,c'est parce que le pain en est la cause. Redevenu brièvement,sans doute pour la dernière fois, un produit de première nécessité,le pain a tué et rendu fou.Pourquoi ? Ce livre majeur,fondé sur des archives en grande partie inédites, cherche à résoudre l'énigme. Steven Kaplan refait l'enquête,convoque les acteurs, interroge leurs hypothèses,et,en s'emparant de ce fait divers, raconte la France des années 1945-1958 - un pays encore vacillant après la guerre et sur le point de basculer dans la modernité triomphante des Trente Glorieuses.
    Il livre ici,avec un souffle digne d'un auteur de roman policier,l'histoire méconnue d'un secteur essentiel à notre économie et à notre culture : la meunerie et la boulangerie.
    Sommaire :
    # Pont-Saint-Esprit
    # Du blé au pain : la régulation socio-économique dans la France d'après-guerre
    # Ni " anarchie " libérale, ni dirigisme asservissant : la meunerie " organisée ", 1935-1950
    # La qualité : affaire de goût,affaire d'État,la boulangerie se cherche, 1945-1950
    # Vers une crise de la boulangerie ?
    # Boulangers et meuniers : (més-)entente cordiale
    # Roch Briand : Un boulanger dans la tourmente
    # La maladie de Pont-Saint-Esprit
    # Du pain maudit au moulin maudit,retour à la source du mal
    # Feu de joie sans lendemain
    # Ergot
    # De l'ergot au mercure : l'expertise,phase II
    # L'expert(ise) en procès
    # Du blanc,de l'eau et du complot,hypothèses et rumeurs
    # Parole aux victimes
    # Dénouement,désarroi,deuil
    # La meunerie assiégée
    # La boulangerie en quête d'une modernité problématique
   

    Re : Chine : Trois condamnations à mort dans le procès du lait contaminé
    Commentaire posté par Téti le Jeudi 11 février 2010
    C'est du suicide de trafiquer les produits alimentaires; ils sont fatalement contrôlés !! (même en Chine apparemment!) Faut être complètement stupide, comme si on allait pas les retrouver en plus :/ Ils feraient mieux de réfléchir à deux fois plutôt que faire n'importe quoi.

    Re : Chine : Trois condamnations à mort dans le procès du lait contaminé
    Commentaire posté par wanda le Jeudi 11 février 2010
    Et bien en France, on peut empoisonner largement sans être jugé coupable.
    Et Georgina se vautre dans son petit manoir des Cévennes en ayant tué mon compagnon et tant et tant d'autres.
    Maudits soient-ils ceux qui ont vendu du sang contaminé !


Veuillez vous inscrire ou vous identifier :

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :



_

Fil RSS
© Stéphane Bourgoin 2003 - 2014
Réalisation : Nokto