"; ";
  Accueil     Librairie     Polars     Thrillers     Criminologie     S. Bourgoin     Infos     Liens  

_

Identification :      [inscription]

Actualité criminologie

    Pour les enquêteurs, le meurtrier du petit Valentin pourrait être un tueur en série
    France > infanticide, serial killer, police scientifique
    Article posté par Stéphane Bourgoin le Dimanche 17 août 2008

    " Les policiers qui travaillent sur le parcours du meurtrier de Valentin, 11 ans, assassiné d'une quarantaine de coups de couteau en juillet dernier à Lagnieu, font le lien avec d'autre crimes non élucidés, rapporte samedi le quotidien français Le Parisien. Le 28 juillet dernier, le jeune Valentin avait été retrouvé mort après avoir reçu 44 coups de couteau. Grâce aux traces d'ADN relevées sur son corps, la police a pu identifier rapidement le meurtrier présumé, Stéphane Moitoiret, et l'arrêter.
   
    Le meurtrier présumé a été décrit comme un marginal souffrant de problèmes psychiques. Sur son site internet, Le Parisien indique que cette affaire pourrait relancer d'autres affaires similaires restées sans suite. A l'instar de celle de Marine Boisseranc, retrouvée poignardée d'une douzaine de coups de couteau à son domicile de Chazay-d'Azergues dans le Rhône, le 11 octobre 2005, à l'âge de vingt ans.
    Le père de Marine a, en effet, déclaré au journal que le procureur, en charge de l'affaire du petit Valentin, avait établi des similitudes entre les deux homicides, notamment en ce qui concerne les coups de couteau portés.
   
    De plus, il y avait à proximité du domicile de Marine, un centre pour marginaux, nommé l'Abri, où des gens de passage pouvaient résider. "Peut-être que le meurtrier présumé de Valentin y a séjourné... Les enquêteurs doivent vérifier cette piste, surtout que les deux affaires sont géographiquement proches l'une de l'autre", a déclaré au quotidien le père de Marine, Eric Boisseranc. "D'autant plus que, d'après les déclarations du procureur, Stéphane Moitoiret se serait bien trouvé dans la région au moment de la mort de ma fille et il y a eu d'autres crimes commis à ce moment-là dans ce secteur", a-t-il ajouté."

Source : BELGA (16 août 2008)

    Articles relatifs :
     Seize enquêtes relancées après le meurtre du petit Valentin


[Tous les articles criminologie]

    Re : Pour les enquêteurs, le meurtrier du petit Valentin pourrait être un serial killer
    Commentaire posté par andreas le Dimanche 17 août 2008
    Les enquêteurs doivent mettre la pression sur la compagne...




Veuillez vous inscrire ou vous identifier :

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :



_

Fil RSS
© Stéphane Bourgoin 2003 - 2014
Réalisation : Nokto