"; ";
  Accueil     Librairie     Polars     Thrillers     Criminologie     S. Bourgoin     Infos     Liens  

_

Identification :      [inscription]

Actualité criminologie

    Des menus spéciaux pour le "cannibale du Texas" ? + LETTRE
    Etats-Unis > cannibalisme, meurtre
    Article posté par Stéphane Bourgoin le Vendredi 11 janvier 2008

    Le shérif de la prison de Tyler (Texas) a reçu un courrier de l'organisation PETA, qui réfute "tout massacre d'animaux", même à des fins de consommation, pour que le supposé tueur cannibale Christopher McCuin reçoive des menus végétariens pour son alimentation carcérale.
   
    Pour lire cette lettre, cliquez sur le lien SOURCE, puis allez dans la rubrique "RELATED LINKS" pour sélectionner PETA LETTER.

Source : LETTRE DE PETA

    Articles relatifs :
     Il découpe sa petite amie en morceaux, puis les cuisine


[Tous les articles criminologie]

    Re : Des menus spéciaux pour le cannibale du Texas ? + LETTRE
    Commentaire posté par milodragovitch le Vendredi 11 janvier 2008
    J'ai vu un épisode se South Park qui chargeait le PETA d'une manière un peu lourdingue à mon gout:finalement,ils étaient dans le ton..


    Re : Des menus spéciaux pour le
    Commentaire posté par galigor le Dimanche 13 janvier 2008
    Peta se tape du cannibale. Ils entendent demontrer que manger un hamburger est aussi un acte de cannibalisme.

    Re : Des menus spéciaux pour le
    Commentaire posté par milodragovitch le Dimanche 13 janvier 2008
    C'est un acte de cannibalisme quand on est un boeuf,ou une vache..

    Re : Des menus spéciaux pour le
    Commentaire posté par serval76 le Lundi 14 janvier 2008
    je vous conseil le film: fast food nation pour les pro carnivore.

    Re : Des menus spéciaux pour le
    Commentaire posté par Raptor le Mardi 15 janvier 2008
    Des films, des films, et la réalité?!! Sur ce, je vais me taper un bon steak juteux!


Veuillez vous inscrire ou vous identifier :

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :



_

Fil RSS
© Stéphane Bourgoin 2003 - 2014
Réalisation : Nokto