"; ";
  Accueil     Librairie     Polars     Thrillers     Criminologie     S. Bourgoin     Infos     Liens  

_

Identification :      [inscription]

Actualité criminologie

    Pris d'un délire mystique, un homme arrache à coups de dents la chair du visage d'un enfant
    Afrique > cannibalisme
    Article posté par Stéphane Bourgoin le Jeudi 27 décembre 2007

    " À Thiaroye /mer, la fête du mouton a été partiellement éclipsée par une affaire… d’anthropophagie qui continue de défrayer la chronique dans cette localité située dans la banlieue de Dakar. Un individu d’origine guinéenne répondant au nom d’Abdourahmane… y a été surpris tôt dans la matinée du dimanche en train d’arracher avec ses dents des morceaux de chair du visage d’un enfant. L’individu qui avait la bouche remplie de sang au moment de son arrestation par les gendarmes de Thiaroye a soutenu avoir agi sous l’influence d’une force mystique.
   
    Quarante-huit heures seulement après avoir perpétué le geste d’Abraham, les habitants de Thiaroye/mer et particulièrement ceux du quartier Mamadou Niang sont plongés dans l’horreur. Dans ce quartier, les populations, encore sous le choc, continuent d’évoquer cette affaire douloureuse qui a plongé la localité de Thiaroye /mer dans une sorte de stupeur. Si certains, au coin des rues en parlent ouvertement, d’autres, encore traumatisés, hésitent à ouvrir la bouche. Selon des renseignements recueillis sur place, les faits ont eu lieu tôt dans la matinée du dimanche 23 décembre. Il était 07 heures lorsque les habitants de ce quartier populeux ont été tirés de leur lit par les cris répétés d’un individu. Ce fut alors la ruée vers le domicile des Niang d’où provenaient les cris. Les premiers à arriver dans la maison sont accueillis par l’individu qui, tremblant comme s’il avait le diable à ses trousses, leur désigne du doigt une chambre fermée. « Faites –vite sinon il va le manger ! » répétait sans cesse l’individu d’origine guinéenne. Sans tarder, la porte de la chambre est défoncée. Les premiers à mettre les pieds dans la chambre tombent sur une image horrible : Le Guinéen installé à califourchon sur un enfant, s’était penché sur le visage de ce dernier pour le mordre à plusieurs reprises. Malgré la présence des gens massés dans la chambre, le Guinéen qui paraissait très agité continuait de mordre l’enfant sur le visage lui arrachant du coup quelques morceaux de chair. Maîtrisé par la foule, le Guinéen est immédiatement enfermé dans une chambre pour éviter qu’il ne soit lynché par les populations. Il faut préciser que l’enfant, dont on saura plus tard qu’il répond au nom de S N, est tombé dans les griffes du Guinéen au moment où il se rendait à la boutique pour acheter du pain pour le petit-déjeuner. Même s’ils en sont encore tout retournés, les habitants de Thiaroye /mer auraient pu rejeter la thèse du cannibalisme si le témoignage d’un compatriote du Guinéen n’avait pas installé le doute dans leurs esprits. Cela, comme nous l’a expliqué le sieur El hadji Niang, un proche parent du jeune S N : « C’est un compatriote de Abdourahmane qui a ameuté le quartier lorsqu’il a vu ce dernier tirer l’enfant par la main pour l’entraîner dans sa chambre. Il avait peur d’intervenir car déjà, la veille dans la nuit, alors qu’il partageait le même lit que Abdourahmane, ce dernier avait commencé à se métamorphoser. Il soutient n’avoir pas fermé l’œil pendant toute la nuit. Il guettait l’aube pour alerter la communauté guinéenne établie à Thiaroye /mer »
   
    Toutefois de source proche de l’enquête, la thèse du cannibalisme ne saurait prospérer. Pour les enquêteurs, il s’agirait plutôt d’un « individu en proie à des crises qui l’installent sous l’influence d’une force surnaturelle »
   
    Abdourahmane sera t-il déféré au parquet pour cannibalisme ? Nul ne sait car il s’agit là d’un domaine qui sort de l’ordinaire. Le sera t-il alors pour coups et blessures volontaires ? Possible, si les parents du jeune S N déposent une plainte accompagnée d’un certificat médical car plus de dix points de suture ont été relevés sur le visage de l’enfant. En attendant, il continue de faire face aux enquêteurs de la brigade de gendarmerie de Thiaroye."

Source : LOBSERVATEUR.SN (26 décembre 2007)

[Tous les articles criminologie]

    Re : Pris d'un délire mystique, un homme arrache à coups de dents la chair du visage d'un enfant
    Commentaire posté par alien13 le Jeudi 27 décembre 2007
    Zut alors, encore un possédé ! Que de sorcellerie dans ces pays ignorants ! A quand de vastes programmes d'éducation ? Remarquez quand on voit le succès des "voyants" dans nos contrées, on se dit que le "surnaturel" a encore de beaux jours...


    Re : Pris d'un délire mystique, un homme arrache à coups de dents la chair du visage d'un enfant
    Commentaire posté par squeaky le Jeudi 27 décembre 2007
    les relents colonialistes, et donc racistes, du commentaire d'Alien13 me choquent. Considérer des pays comme ignorants juste parce qu'ils ont des systèmes de valeurs, de normes et de représentations différents des notres, décider qu'ils ont besoin de "programmes d'éducation", tout ça me rappelle les justifications de la colonisation et de la création du mythe de "race inférieure".
   
    Dans la plupart de nos pays dits modernes et développés, nous continuons à faire des pelerinages ou à prier pour des miracles, les prètres exorcistes exercent toujours. Mais bon, là on ne parle plus de sorcellerie ou de surnaturel, mais de religion, et on ne les appelle pas les ignorants mais les croyants!

    Re : Pris d'un délire mystique, un homme arrache à coups de dents la chair du visage d'un enfant
    Commentaire posté par alien13 le Jeudi 27 décembre 2007
    Hello squeaky, tu tombes mal, je suis athée... Donc les croyances au surnaturel, à part dans les films ou les livres... Mais si les gens vont à Lourdes, on ne pourchasse plus les sorcières depuis le XVIIIe siècle dans nos contrées... Quant à l'éducation, elle est valable pour tous ! Je crois savoir qu'en Italie sévit un prêtre "exorciste" célèbre... Faut lire tous mes commentaires avant de juger. En plus un système de valeur différent ne veut pas dire qu'il est valable, ni chez nous ni chez les autres... Voir la chère tradition de la corrida dans nos contrées dites civilisées... Et quand je dis "pays ignorants", je veux dire (mal exprimé) que l'école a encore à combattre l'illétrisme et... l'ignorance ! Qui a tendance à gagner chez nous également... Le savoir et la connaissance à la portée de tous, c'était un idéal du XIXe siècle hélas !

    Re : Pris d'un délire mystique, un homme arrache à coups de dents la chair du visage d'un enfant
    Commentaire posté par elvis le Vendredi 28 décembre 2007
    ouais,malheuresement,ce sont toujours les enfants qui trinqent!


Veuillez vous inscrire ou vous identifier :

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :



_

Fil RSS
© Stéphane Bourgoin 2003 - 2014
Réalisation : Nokto