"; ";
  Accueil     Librairie     Polars     Thrillers     Criminologie     S. Bourgoin     Infos     Liens  

_

Identification :      [inscription]

Actualité criminologie

    Deux millions de Français victimes de violences en 2005 et 2006
    France > coups & blessures, viol, maltraitance, vol, statistique, délinquance
    Article posté par Stéphane Bourgoin le Mardi 13 novembre 2007

    " Près de deux millions de personnes, doit 5,6% de la population âgée de plus de 18 ans, déclarent avoir été agressées physiquement ou sexuellement en 2005 et 2006, selon une enquête de victimation de l'Observatoire national de la délinquance (OND).
   
    Cette enquête menée au premier semestre 2007 en partenariat avec l'Insee a consisté à interroger plus 17.000 personnes représentatives de la population française "sur les atteintes qu'elles ont pu subir récemment et leurs opinions en matière de sécurité".
   
    L'OND fait une distinction entre les violences commises à l'intérieur ou en dehors du foyer.
   
    Selon ses projections, 930.000 personnes âgées de 18 à 60 ans ont déclaré avoir été victimes de violences physiques par une personne ne vivant pas avec elles et 315.000 ont subi des violences sexuelles en dehors de leur foyer.
   
    Elles sont 891.000 - 584.000 femmes et 307.000 hommes - à avoir été victimes de violences physiques et sexuelles au sein de leur famille.
   
    "Peu ou mal connue jusqu'à aujourd'hui, la violence à l'intérieur des ménages révèle un phénomène d'une fréquence comparable à celle des autres violences physiques", résume l'OND.
   
    Les hommes sont majoritaires parmi les victimes de violences physiques "hors ménage". Les femmes ont été en revanche plus nombreuses à subir des violences physiques ou sexuelles au sein du ménage ou sexuelles en dehors.
   
    En 2005 et 2006, 6,1% des femmes ont été victimes de violences, une proportion "significativement plus élevée que celle des hommes (5,1%)", note l'observatoire.
   
    Il y a eu durant ces deux années environ 230.000 viols ou tentatives de viols.
   
    "Le nombre d'hommes se déclarant victimes de viols est quasiment nul, ce qui signifie que les 130.000 victimes de viols sont presqu'exclusivement des femmes", précise l'OND.
   
    On estime en outre à 330.000 le nombre de femmes ayant été victimes de leur conjoint, "un chiffre trois fois supérieur à celui des hommes ayant déclaré avoir été victimes de leur conjoint".
   
    Un volet de l'enquête est consacré au signalement des violences.
   
    Le "taux de plainte" s'établit pour les violences sexuelles hors ménage à 8,4% et pour les violences intra-ménage à 8,8%, des valeurs "particulièrement faibles", notent les auteurs de l'enquête.
   
    Ainsi, "plus de 75% des victimes de violences sexuelles hors ménage et 84% des victimes de violence intra ménage n'ont fait aucun signalement à la police ou à la gendarmerie, que ce soit sous forme de plainte ou de main courante", ajoutent-ils.
   
    Concernant les atteintes aux biens, l'OND a enregistré entre 2005 et 2006 une baisse de 1% des vols et tentatives de vol de voiture et une stabilité des vols personnels (deux-roues, cambriolages, etc).
   
    L'organisme conclut, sur un an, à une "stabilité" du sentiment d'insécurité."

Source : REUTERS (12 novembre 2007)

[Tous les articles criminologie]

Soyez le premier à poster un commentaire à cet article !


Veuillez vous inscrire ou vous identifier :

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :



_

Fil RSS
© Stéphane Bourgoin 2003 - 2014
Réalisation : Nokto