"; ";
  Accueil     Librairie     Polars     Thrillers     Criminologie     S. Bourgoin     Infos     Liens  

_

Identification :      [inscription]

Actualité criminologie

    Les avocats de Marc Dutroux iront au parloir sans leurs ordinateurs portables
    Europe du Nord & de l'Ouest > Dutroux
    Article posté par Isabelle Longuet le Vendredi 6 février 2004

    " La chambre des référés a débouté Me Xavier Magnée
    Pas d’ordinateurs pour les avocats de Dutroux, par Marc Metdepenningen
   
    La chambre des référés du tribunal de première instance de Bruxelles a rejeté jeudi l’action introduite par Marc Dutroux visant à permettre à ses avocats de pénétrer au parloir munis de leurs ordinateurs portables leur permettant ainsi de conférer avec leur client en utilisant les DVD rassemblant les 440.000 pages du dossier répressif. Me Xavier Magnée a annoncé son intention de se pourvoir en appel de cette décision.
   
    Au cours des débats, le bâtonnier Magnée avait estimé que l’utilisation des DVD, mis à disposition des parties par le parquet général, s’imposait. Pour lui, l’autorisation, pour les avocats de la défense, d’utiliser leurs ordinateurs portables au parloir, découlait de cette délivrance « informatisée » du dossier.
    Une opinion contestée par Me Marc Preumont, au nom de l’administration pénitentiaire, qui avait rappelé que Marc Dutroux disposait, dans une cellule voisine de la sienne de l’ensemble de son « dossier papier ». Il avait aussi contesté, techniquement « l’urgence » invoquée par les défenseurs de Dutroux.
   
    Que retenir de cette passe d’armes juridique d’avant-procès ? La défense de Marc Dutroux est bien décidée – et c’est son droit – à faire valoir toutes les prérogatives dont peut se prévaloir son client. L’administration pénitentiaire, qui aurait pu d’initiative autoriser les avocats de Dutroux à introduire ses ordinateurs dans le parloir, a choisi la fermeté, professant vouloir « traiter Dutroux comme n’importe quel autre détenu », quitte à le conforter dans sa posture de « victime du système » qu’il ne manquera pas d’adopter devant les jurés.
   
    Ceux-ci peuvent être rassurés : Dutroux connaît parfaitement son dossier qu’il triture dans tous les sens depuis son arrestation. Le dossier soumis aux assises est riche de centaines de pages rédigées à la main ou à la machine à écrire par Marc Dutroux qui réplique à tous les constats, dépositions ou expertises qu’il entend contester. A titre d’exemple, citons cette déposition enregistrée le 7 octobre 1997 par des enquêteurs de la BSR de Marche-en-Famenne : « A la lecture du dossier, leur explique-t-il, j’ai constaté l’existence d’un PV 151740. Comme je ne suis pas d’accord avec les éléments contenus dans ce PV, je vous remets quatre feuilles manuscrites, recto verso en réponse à ce PV. Je souhaite que ces documents soient transmis comme tels et insérés au dossier judiciaire qui me concerne ». "

Source : LE SOIR 6 février 2004

    Articles relatifs :
     L'acte d'accusation est signifié à Marc Dutroux
     Un dossier sur l'affaire Dutroux, avant le procès (1er mars 2004)
     Dossier Dutroux, avant le procès : (1) Les Faits
     Dossier Dutroux, avant le procès : (14) Marc Dutroux et l'argent
     Marc Dutroux réclame un ordinateur pour lire les DVD contenant son dossier


[Tous les articles criminologie]

Soyez le premier à poster un commentaire à cet article !


Veuillez vous inscrire ou vous identifier :

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :



_

Fil RSS
© Stéphane Bourgoin 2003 - 2014
Réalisation : Nokto