"; ";
  Accueil     Librairie     Polars     Thrillers     Criminologie     S. Bourgoin     Infos     Liens  

_

Identification :      [inscription]

Actualité criminologie

    Sauvage tentative de meurtre : la jeune victime devra subir une reconstruction faciale
    Europe du Nord & de l'Ouest > tentative de meurtre, incendiaire, coups & blessures, internet, alcoolisme, justice
    Article posté par Isabelle Longuet le Samedi 31 mars 2007

    " Sauvagerie brutale contre une ado
   
    Deux jeunes de 20 ans ont voulu massacrer une jeune fille (17 ans) de Braives.
   
    PROVINCE DE LIEGE - Les faits remontent à la nuit de mardi à mercredi : une jeune fille de 17 ans avait été trouvée grièvement blessée à son domicile de Latinne (Braives). Il s'agissait de toute évidence d'une agression ultra-violente (elle a même perdu le lobe d'une oreille, sous les coups). Du mazout avait en outre été répandu dans la maison et des allumettes craquées avaient été découvertes. Ce qui signait une tentative d'incendie.
   
    Si la jeune fille semble devoir s'en tirer - mais avec quelles séquelles ? -, la gravité des faits a marqué les esprits. La police de Hesbaye-Ouest et le service judiciaire d'arrondissement de Huy ont eu tôt fait de reconstituer les circonstances, du moins leur base : en l'absence de ses parents, la malheureuse avait fait venir chez elle deux "copains" d'une vingtaine d'années, grâce à une connexion Internet.
   
    Mais comment les identifier, puisqu'ils avaient pris soin de détruire l'ordinateur de leur victime, comme à dessein ? Le service spécialisé de la police a dépassé l'obstacle, en remontant le disque dur sur une autre machine. Et, vendredi, on apprenait que deux jeunes de Fléron (en région liégeoise) avaient été interpellés la veille au soir. Et qu'ils avaient reconnu les faits. Vendredi encore, le substitut Marissiaux, au parquet de Huy, a expliqué qu'ils avaient été placés sous mandat d'arrêt sous inculpation de tentative d'assassinat. "Ils ont voulu mettre fin à ses jours et il existe des éléments de préméditation", a-t-il dit.
   
    Les choses se sont déroulées en deux temps. Les deux jeunes hommes ont d'abord bu. Après un coup de téléphone, l'un d'eux s'est énervé et a rué de coups la jeune fille. Voyant son état, ils ont d'abord pensé l'enterrer puis ont décidé d'incendier la maison pour effacer les traces. Comme on l'a compris, le feu n'a pourtant pas pris. Ils sont alors rentrés chez eux pour se confier à des proches, mais personne n'a alerté les secours. Le lendemain, ils sont retournés chez la victime, sans la secourir, pour la dissuader de les dénoncer. Mais, réveillée, elle a pu appeler à l'aide.
   
    Sa rééducation sera longue, annonce-t-on, et elle devra subir une reconstruction faciale. C'est dire la sauvagerie des deux Fléronnais. "

Source : LA LIBRE BELGIQUE - BELGA 30 mars 2007

    Articles relatifs :
     Une fête se termine mal : tentative de meurtre sur une ado de 17 ans


[Tous les articles criminologie]

    Re : Sauvage tentative de meurtre : la jeune victime devra subir une reconstruction faciale
    Commentaire posté par rouf100 le Samedi 31 mars 2007
    mais qu'est ce qui lui a pris de recevoir ces 2 mecs ?? dans sa malchanche, elle a une chance inouie de se retrouver encore en vie. sordide !


    Re : Sauvage tentative de meurtre : la jeune victime devra subir une reconstruction faciale
    Commentaire posté par serval76 le Mercredi 4 avril 2007
    pfff j'éspère qu'ils vont le payer lourdement ces 2 futures sérial killers.


Veuillez vous inscrire ou vous identifier :

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :



_

Fil RSS
© Stéphane Bourgoin 2003 - 2014
Réalisation : Nokto