"; ";
  Accueil     Librairie     Polars     Thrillers     Criminologie     S. Bourgoin     Infos     Liens  

_

Identification :      [inscription]

Actualité criminologie

    2 ados jugés pour l'agression filmée d'une enseignante
    France > délinquance, coups & blessures, procès
    Article posté par Stéphane Bourgoin le Jeudi 1er mars 2007

    " Un lycéen français âgé de 19 ans soupçonné d'avoir frappé une enseignante et son camarade qui avait filmé la scène avec son téléphone portable le 24 avril dernier à Porcheville (Yvelines), doivent comparaître ce jeudi devant le tribunal correctionnel de Versailles, après plusieurs renvois.
   
    Coups de chaise
   
    Abdoulah Welle, ancien élève de 2e année de BEP au lycée Lavoisier de Porcheville, est soupçonné d'avoir frappé à coups de chaise son professeur de 34 ans. Il comparaît au titre d'une convocation par officier de police judiciaire (COPJ) pour "violence volontaire ayant entraîné une ITT (incapacité totale de travail) de moins de 8 jours" avec la circonstance aggravante d'avoir commis ces violences sur une personne chargée de mission publique.
   
    Arrêt de travail
   
    Près d'un an après les faits, il comparaît pour la troisième fois, l'affaire ayant d'abord été renvoyée le 26 juin pour "difficultés d'ordre procédural", puis le 27 octobre pour supplément d'information. Des expertises psychiatrique et médico-psychologique de la victime et de l'agresseur ont ainsi été ordonnées sur réquisitions du parquet et à la demande de la partie civile qui avait précisé que l'enseignante était en arrêt de travail depuis quatre mois.
   
    Spectateurs passifs
   
    L'autre lycéen, Massire Touré, âgé également de 19 ans, qui avait filmé la scène avec son téléphone portable tandis que d'autres élèves assistaient passivement à la scène avant d'intervenir, doit également comparaître jeudi. Retrouvé un mois après les faits, ce dernier avait été mis en examen pour "non assistance à personne en danger et atteinte à la vie privée", et placé sous contrôle judiciaire.
   
    Images diffusées
   
    Après l'agression, les images avaient été diffusées dans la cité du Val-Fourré à Mantes-la-Jolie (Yvelines), quartier dont sont originaires les deux lycéens, et publiées dans Le Parisien-Aujourd'hui en France.
   
    Loi du silence
   
    Les policiers qui indiquaient avoir dû affronter "la loi du silence pendant leur enquête", étaient parvenus, après étude du plan de la classe où s'était déroulée la scène, à isoler deux élèves. Le jeune vidéaste avait finalement avoué, expliquant avoir agi "sans préméditation", "par réflexe". Jeudi, Abdoullah Welle comparaît également pour avoir giflé un contrôleur de bus en janvier dernier. Il avait été placé en mandat de dépôt.
   
    Renvoi
   
    "Nous n'avons été prévenus que vendredi de la comparution de M. Touré", a indiqué Maître Corinna Kerfan, avocate de M. Welle, précisant qu'elle demanderait jeudi le renvoi de l'affaire. Selon elle, son client n'a pas fait l'objet d'une expertise médico-psychologique."

Source : BELGA (1er mars 2007)

[Tous les articles criminologie]

Soyez le premier à poster un commentaire à cet article !


Veuillez vous inscrire ou vous identifier :

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :



_

Fil RSS
© Stéphane Bourgoin 2003 - 2014
Réalisation : Nokto