"; ";
  Accueil     Librairie     Polars     Thrillers     Criminologie     S. Bourgoin     Infos     Liens  

_

Identification :      [inscription]

Actualité criminologie

    Procès d'un couple qui avait caché le décès de leur fille pendant trois ans
    France > infanticide, maltraitance, alcoolisme, procès
    Article posté par Stéphane Bourgoin le Mardi 19 décembre 2006

    " Le procès d'un couple qui avait privé de soins une de leurs filles, le petite Emelyne alors âgée de trois ans, puis usé de subterfuges pour cacher son décès pendant plus de trois ans, s'est ouvert lundi matin à Saint-Etienne devant la cour d'assises de la Loire. Jean-Michel Bufferne Josserand et Maud Beaulaygue, âgés respectivement de 38 et 32 ans, sont poursuivis pour privation de soins par ascendant ayant entraîné la mort de la fillette. Le procès des parents, qui se sont mariés en prison où ils sont détenus depuis trois ans, et qui encourent chacun 30 ans de réclusion criminelle, doit durer jusqu'à jeudi. Après avoir tenté de faire croire à la disparition de la fillette aux services de police, au cours d'une fête foraine à Firminy (Loire) le 15 octobre 2003, ils avaient fini par avouer qu'Emelyne était décédée depuis avril 2000. Ayant reçu un coup de pied de sa mère, elle serait, selon leurs déclarations, tombée dans les escaliers. Les accusés affirment ne pas avoir appelé les secours, estimant que l'état de la fillette n'était pas préoccupant, et de crainte que les services sociaux ne leur retirent la garde de leurs trois enfants, compte tenu de l'hygiène et du confort très sommaire de leur logement. Ayant découvert Emelyne sans vie le lendemain matin, ils décidaient alors de faire disparaître son corps, en le brûlant et en jetant, selon eux, les restes dans une benne à ordure s. Aucun ossement ne sera retrouvé malgré des fouilles entreprises à l'aide d'une pelle mécanique par les services de police sur le terrain de la ferme de Saint-Victor-sur-Loire (Loire), où vivait cette famille dans des conditions précaires. L'enquête de police a fait apparaître des témoignages selon lesquels le père, qui occupait occasionnellement des emplois de jardinier alors que la mère n'avait pas d'emploi, avait un comportement violent envers Emelyne, notamment lorsqu'il avait bu. L'enquête a montré également que le couple avait réussi à cacher le décès d'Emelyne pendant plus de trois ans à son entourage, mais aussi aux services sociaux, aux médecins ainsi qu'à l'Education nationale. Pour cela, les parents n'hésitaient pas à utiliser Sandy, de dix mois sa cadette, la faisant passer pour sa soeur aînée, jusqu'à l'école. Une supercherie que n'avait pas détectée une enquête lancée début 2003 par la Direction de la protection sociale (DPS) de la Loire, alertée par un appel anonyme indiquant que seuls deux enfants vivaient dans la ferme du couple qui percevait des allocations familiales pour trois."

Source : AFP (18 décembre 2006)

    Articles relatifs :
     Mort d'Emelyne : 20 ans de réclusion requis contre le père et la mère


[Tous les articles criminologie]

    Re : Procès d'un couple qui avait caché le décès de leur fille pendant trois ans
    Commentaire posté par julien84 le Mardi 19 décembre 2006
    j'avais entendu cette affaire au tout debut et je m'etonne que ce soit un appel anonyme qui a fait tomber ce couple infamant . Ni les autorités competentes ni les profs ne se sont rendus comptent de rien ? ca prouve qu'en France nous sommes un peu dilletant quand à nos rapports societals et qu'une mort d'enfant peut ainsi passer inaperçu un nombre x d'années. Dans leur detresse il devait avoir certaines aides,non ? il n'y a eu aucun suivi ? je doute qu'ils gagnaient bien leurs vies vu l'état de leur logement ? bruler son enfant par peur que les autres soient enlevés démontrent que des alertes avaient été données ou qu'avouer un crime aussi terrible poser le probléme d'une dissolution de la structure familiale ? bref, curieuse histoire ou la DPS peut s'averer tout aussi responsable et donc condamnable .


    Re : Procès d'un couple qui avait caché le décès de leur fille pendant trois ans
    Commentaire posté par alien13 le Mardi 19 décembre 2006
    On peut dire que dans l'atrocité et le sordide ils ont la palme pour cette fin d'année ! Les Thénardier à côté étaient de vrais anges ! Ils méritent vraiment 30 ans de réclusion, ce couple de dégénérés sournois ! Trois ans d'embrouilles, quelle honte pour les gens autour...


Veuillez vous inscrire ou vous identifier :

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :



_

Fil RSS
© Stéphane Bourgoin 2003 - 2014
Réalisation : Nokto