"; ";
  Accueil     Librairie     Polars     Thrillers     Criminologie     S. Bourgoin     Infos     Liens  

_

Identification :      [inscription]

Actualité criminologie

    Reportages : Dix jeunes jugés en appel pour avoir défiguré un vigile d'Auchan
    France > délinquance, incendiaire, procès
    Article posté par Stéphane Bourgoin le Mercredi 18 octobre 2006

    " Dix jeunes ont commencé mardi à comparaître devant la Cour d'assises d'appel d'Ille-et-Vilaine plus de quatre ans après une expédition dans un hypermarché au cours de laquelle un vigile avait été grièvement brûlé au visage le 18 mars 2002 près de Nantes. En décembre 2004, huit d'entre eux avaient été condamnés par la Cour d'assises des mineurs de Loire-Atlantique à des peines comprises entre 5 et 20 ans de prison. Trois autres jeunes avaient été acquittés. Le parquet de Nantes avait fait appel de ce jugement pour 10 des 11 protagonistes. "J'espère qu'ils vont m'apporter des éléments nouveaux. Sinon ça va être une véritable torture", a expliqué à l'AFP la victime, Thierry Thoméré, avant l'ouverture du procès en appel. Agé de 35 ans, Thierry Toméré espère notamment connaître le nom de celui qui lui avait lancé le cocktail molotov lors de l'expédition punitive à l'hypermarché Auchan de Saint-Herblain (Loire-Atlantique), ce que n'avait pas permis d'établir le procès à Nantes. "Pour moi, ce qui compte, c'est qu'ils parlent, qu'ils prouvent que, pendant ces deux ans, ils ont muri", a-t-il déclaré mardi matin. Le vigile avait été défiguré par le cocktail molotov et a subi, depuis, 28 opérations chirurgicales de reconstruction. Il commence à retrouver un visage avec des expressions. Depuis le dernier procès, il a subi au moins huit nouvelles opérations, notamment au niveau des mains et des lèvres. "On remet les compteurs à zéro même si les choses ne sont pas tout à fait pareilles. Certains comparaîtront libres à Rennes après avoir comparu détenus à Nantes", a ajouté son avocat, Me André Raiffaud. Prévu pour durer trois semaines, jusqu'au 3 novembre, le procès est public, alors qu'il s'était déroulé en publicité restreinte à Nantes. Plus aucun accusé n'est mineur."
   
    Source: AFP (17 octobre 2006).
   
    Pour visionner les reportages de FRANCE 3, cliquez sur le lien SOURCE et descendez en bas de page.

Source : REPORTAGES FRANCE 3

[Tous les articles criminologie]

Soyez le premier à poster un commentaire à cet article !


Veuillez vous inscrire ou vous identifier :

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :



_

Fil RSS
© Stéphane Bourgoin 2003 - 2014
Réalisation : Nokto