"; ";
  Accueil     Librairie     Polars     Thrillers     Criminologie     S. Bourgoin     Infos     Liens  

_

Identification :      [inscription]

Actualité criminologie

    Enquête préliminaire sur un maire de l'Yonne qui a frappé un "jeune délinquant"
    France > délinquance, coups & blessures
    Article posté par Stéphane Bourgoin le Jeudi 12 octobre 2006

    " Patrick Harper, maire (UMP) de Cerisiers, village d'un millier d'habitants de l'Yonne, a été entendu début octobre par les gendarmes dans le cadre d'une enquête préliminaire et pourrait être poursuivi après s'en être pris violemment à un "jeune délinquant" qui, selon lui, semait le trouble dans sa commune. L'enquête devrait être close d'ici fin octobre et le maire aura certainement à répondre de ses actes devant le tribunal correctionnel, a-t-on appris de source judiciaire. Le 13 juillet au soir, "une bande de jeunes traînait et embêtait les habitants. J'ai donc prévenu les gendarmes, qui ne sont jamais venus", a raconté M. Harper à l'AFP. "Ca a continué et l'un des jeunes a donné des coups de pied dans ma voiture et dessiné dessus une croix gammée. J'ai de nouveau joint la gendarmerie, sans effet". "Ils nous narguaient, nous insultaient et nous tournaient encore autour. Avec des habitants, j'ai attrapé le meneur, qui ne s'est pas privé de me frapper avec un bâton, et lui ai réglé son compte", a-t-il indiqué. Le jeune homme, majeur, a déposé plainte contre ces violences --un véritable passage à tabac selon la gendarmerie--, l'édile faisant de même pour la dégradation de sa voiture. "Je défends mon pays, mes administrés", soutient M. Harper, maire depuis 2001. "C'était un coup de colère mais je ne regrette pas mon geste. Je me doute que je n'ai pas le droit, mais j'y ai été poussé en raison du manque de soutien des forces de l'ordre face à la délinquance", a-t-il estimé. "Le fait que des gens déambulent dans une commune ne nécessite pas notre intervention", a déclaré la gendarmerie. La délinquance de voie publique a reculé de 30% entre 2004 et 2005 dans le canton, selon les derniers chiffres disponibles."

Source : AFP (11 octobre 2006)

[Tous les articles criminologie]

    Re : Enquête préliminaire sur un maire de l'Yonne qui a frappé un
    Commentaire posté par clyde le Jeudi 12 octobre 2006
    De qui est ce le role de régler ces problèmes si ce n'est celui de la police?
   
    Cette histoire aurait pu bien mal se terminer, si les dire du maire sont vrai, je ne vois pas pourquoi il aurait du réagir autrement, fallait il un mort pour qu'interviennent la police?




Veuillez vous inscrire ou vous identifier :

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :



_

Fil RSS
© Stéphane Bourgoin 2003 - 2014
Réalisation : Nokto