"; ";
  Accueil     Librairie     Polars     Thrillers     Criminologie     S. Bourgoin     Infos     Liens  

_

Identification :      [inscription]

Actualité criminologie

    Les Québécois peu violents
    Canada > statistique, délinquance, homicide
    Article posté par Stéphane Bourgoin le Vendredi 25 novembre 2005

    " Le Québec, y compris Montréal, est la région canadienne la moins violente et où on dénonce le plus souvent à la police les actes de violence, selon un rapport publié hier par le Centre canadien de la statistique juridique.
    Résultat de milliers d'entrevues menées l'an dernier, l'étude de cette agence affiliée à Statistique Canada montre que 59 crimes violents ont été commis au Québec, en 2004, par tranche de 1000 personnes âgées de plus de 14 ans. Cela inclut la violence entre conjoints. Dans l'ensemble du pays, il y a eu 106 crimes violents par 1000 habitants de plus de 14 ans, le record appartenant à l'Alberta (160).
    Étant donné qu'il s'agit d'une enquête dite de victimisation, basée sur les déclarations des victimes, les homicides en sont évidemment exclus. Il y a eu 622 meurtres au Canada en 2004, et près de 2,8 millions d'autres crimes avec violence.
    Il n'y a pas eu d'augmentation des crimes violents depuis la dernière enquête du même genre, en 1999.
    Québec et Montréal sont les grandes agglomérations urbaines les plus sûres au pays, puisque les habitants y ont été agressés au taux relativement faible de 6 % (ou 60 pour 1000) l'année dernière. Halifax est le pire endroit, avec 23 % d'agressions parmi les citoyens, suivi d'Edmonton (19 %). La violence est plus élevée d'un tiers dans les zones urbaines que dans les milieux ruraux.
    En moyenne, seulement le tiers des crimes violents (voies de fait, vols qualifiés et agressions sexuelles) sont signalés à la police au pays; toutefois, la moitié le sont au Québec. Les Québécois sont, de loin, ceux qui se montrent les moins " indulgents " envers leurs agresseurs.
    La plupart des victimes n'alertent pas la police parce qu'ils considèrent que l'incident n'était " pas assez grave ", dit le rapport. Cependant, une fois sur 10, la victime se tait par crainte de représailles de la part de l'agresseur. Ce sont les victimes d'agression sexuelle, des femmes en très grande majorité, qui portent le moins souvent plainte (une fois sur 12 seulement).
    Les jeunes âgés de 15 à 24 ans sont victimes de violence deux fois plus souvent que les autres (23 crimes par 100 personnes de cet âge, en 2004). Ils sont aussi les moins enclins à en aviser la police.
    Les membres des minorités visibles ne sont pas davantage victimes de violence que les autres citoyens, sauf les autochtones qui ont subi un crime de violence pour trois personnes, l'an dernier. Les homosexuels sont deux fois et demie plus exposés à la violence que les hétérosexuels
    Si les hommes et les femmes sont en général à peu près également victimes de violence- plus d'agressions sexuelles contre les femmes et plus de voies de fait contre les hommes-, les auteurs de ces crimes sont des hommes neuf fois sur 10. Dans les deux tiers des cas, les agresseurs sont âgés de moins de 35 ans. Dans plus de la moitié des incidents (excluant la violence conjugale), agresseurs et victimes se connaissaient.
    Les armes à feu ne sont utilisées que dans 3 % des agressions, le couteau dans 6 % et les autres armes (bâton, pierre, bouteille, massue) dans 17 % des cas.
   
    AGRESSIONS DANS DES LIEUX PUBLICS
   
    > La majorité des agressions surviennent dans un endroit public (commerce, restaurant, usine, rue, parc).
    > Les agressions sexuelles ont lieu dans un bar ou un restaurant une fois sur cinq.
    > Une agression sur six se déroule en milieu de travail.
    > Il y a plusieurs agresseurs dans un incident de violence sur cinq.
    > Le tiers des victimes de violence subissent plus d'une agression au cours de l'année, et 20% en subissent au moins trois !"
   
    Un article de François Berger.

Source : LA PRESSE (26 novembre 2005)

[Tous les articles criminologie]

Soyez le premier à poster un commentaire à cet article !


Veuillez vous inscrire ou vous identifier :

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :



_

Fil RSS
© Stéphane Bourgoin 2003 - 2014
Réalisation : Nokto