"; ";
  Accueil     Librairie     Polars     Thrillers     Criminologie     S. Bourgoin     Infos     Liens  

_

Identification :      [inscription]

Actualité criminologie

    L’odieux crime du Vuache bientôt élucidé?
    France > meurtre, incendiaire, police scientifique, gendarmerie
    Article posté par Stéphane Bourgoin le Jeudi 6 octobre 2005

    " Quatre ans après, la justice tient enfin une piste sérieuse.
   
    Le meurtre de Magalie Part est-il en passe d'être élucidé? Ce qui est sûr c'est que les gendarmes tiennent une piste. Rappel des faits: le 27 mars 2001, un ramasseur de champignons découvre le corps a demi-carbonisé de Magalie Part, 19 ans, abandonné au pied du Vuache à Vulbens (Haute-Savoie).
    Le mari de la jeune femme avait signalé sa disparition quelques heures plus tôt. Magalie a-t-elle fait une mauvaise rencontre? Les gendarmes reconstituent l'emploi du temps de la victime. La jeune femme a quitté son appartement d'Ornex pour aller chercher un paquet de cigarettes puis elle a disparu. Sa carte de crédit a été utilisée dans un distributeur de billets de Saint-Genis-Pouilly mais on ignore si c'est bien elle qui a opéré ce retrait d'argent.
    Les proches de Magalie excluent qu'elle soit montée en voiture avec un étranger. Les enquêteurs ont des pistes mais une série d'erreurs vient compliquer leur enquête. Sur la scène du crime, des traces sont effacées accidentellement. Aux maladresses s'ajoute la malchance. Des prélèvements ADN sont égarés. Ils sont retrouvés deux ans plus tard, en 2003.
    En théorie, l'enquête est relancée. Seulement les circonstances font que les gendarmes doivent se concentrer sur une autre affaire: le massacre de la famille Flactif au Grand-Bornand. Au grand dam des parents de Magalie, l'enquête sur le meurtre de leur fille piétine. Et pourtant, il y a des éléments troublants.
    Des incohérences et des contradictions dans les témoignages recueillis dans son environnement nourrissent les doutes des enquêteurs quant à la chronologie des faits. A quel moment Magalie a-t-elle disparu et quand a-t-elle été tuée?
   
    Dans l'entourage
   
    Il y a un an, un nouveau magistrat instructeur, ancien policier, a repris toute l'enquête à zéro. Des indices matériels, qui jusque-là n'avaient pas été exploités, ont été confiés aux experts de la police scientifique à la demande du juge Martial Renaud.
    L'avocat du père de Magalie, Me Georges Rimondi, avoue nourrir de sérieux espoirs de voir enfin ce meurtre élucidé. «Je crois que le travail des enquêteurs va porter ses fruits. C'est une bonne chose et je m'en réjouis d'avance car cela signifie que les coupables seront punis.» Les gendarmes disposent de nouveaux éléments pour placer les différents protagonistes de cette affaire devant leurs contradictions.
    On ne parle plus de pistes mais d'une piste qui devrait conduire à un dénouement prochain avec cette certitude que c'est bien dans l'entourage de la victime que les enquêteurs concentrent leurs investigations.
   
    Plus de quatre ans d’enquête
   
    Lundi 26 mars 2001: Le mari de Magalie signale en fin de journée la disparition de sa jeune épouse.
   
    Mardi 27 mars 2001: vers midi le corps de Magalie est découvert à Vulbens au bord d'un Chemin qui mène au sommet du Vuache.
   
    Février 2002: on apprend que les prélèvements ADN effectués sur le corps de la victime ont été égarés.
   
    Février 2003: la TSR diffuse une contre-enquête qui met au jour de troublants indices.
   
    24 octobre 2003: les prélèvements ADN sont retrouvés.
   
    Automne 2004: un homme est placé en garde à vue dans les locaux de la gendarmerie à Gex. Mis hors de cause, il est relâché.
   
    Septembre 2004: un nouveau juge d'instruction est saisi du dossier. "
   
    Un article d'Alain Jourdan.

Source : LA TRIBUNE DE GENEVE (6 octobre 2005)

[Tous les articles criminologie]

Soyez le premier à poster un commentaire à cet article !


Veuillez vous inscrire ou vous identifier :

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :



_

Fil RSS
© Stéphane Bourgoin 2003 - 2014
Réalisation : Nokto