"; ";
  Accueil     Librairie     Polars     Thrillers     Criminologie     S. Bourgoin     Infos     Liens  

_

Identification :      [inscription]

Actualité criminologie

    Affaire Dutroux: le Fonds des victimes indemnise la famille Marchal
    Europe du Nord & de l'Ouest > Dutroux, justice, psychologie & victimologie
    Article posté par Isabelle Longuet le Vendredi 19 août 2005

    " La famille recevra l'argent dans les trois semaines, d'après Me Quirynen qui qualifie la décision de «tout à fait acceptable ».
   
    Le Fonds pour l'aide financière aux victimes d'actes intentionnels de violence a décidé jeudi d'accorder à chacun des deux parents d'An Marchal, une des victimes de Marc Dutroux, 62.000 euros, a-t-on appris auprès de l'avocat de la famille Marchal, Me Paul Quirynen. Il s'agit là du maximum que le Fonds peut accorder.
   
    Les grands-parents se sont vu accorder chacun 12.500 euros. La soeur et les frères d'An recevront chacun 25.000 euros. L'intervention du Fonds avait été sollicitée car Marc Dutroux, insolvable, ne pouvait verser les dommages et intérêts accordés par la cour d'assises d'Arlon.
   
    La famille recevra l'argent dans les trois semaines, d'après Me Quirynen qui qualifie la décision de «tout à fait acceptable ». «La motivation que la commission a donné est très respectable », a-t-il ajouté.
   
    La commission reconnaît en effet l'énorme incertitude dans laquelle a vécu la famille depuis la disparition d'An le 22 août 1995. La souffrance morale persistante créée par la disparition d'An et les circonstances dans lesquelles elle s'est produite, sont par la même occasion reconnues.
   
    Enfin, les nombreuses démarches entreprises par la famille après la disparition d'An auprès de tous les services possibles ou ses propres initiatives, sont aussi à l'origine de l'octroi de dommages et intérêts. "

Source : LA LIBRE BELGIQUE 18 août 2005

[Tous les articles criminologie]

    Re : Affaire Dutroux: le Fonds des victimes indemnise la famille Marchal
    Commentaire posté par the willow le Vendredi 19 août 2005
    Ces demandes d'indemnités me dégoûtent toujours, comme si la mort violente d'un être aimé pouvait être rachetée par de l'argent. Je ne sais pas quoi en penser, tout ce que je sais c'est que si je devais perdre un proche dans de telles circonstances je ne pourrai en aucun cas accepter de l'argent de son bourreau...


    Re : Affaire Dutroux: le Fonds des victimes indemnise la famille Marchal
    Commentaire posté par FREDI le Dimanche 21 août 2005
    Je ferais une autre analyse:
    S'il est vrai que l'argent ne remèplace pas l'être aimé mort d'une mort violente à cause du sadisme, de la déviance d'un tiers, est-il admissible que la famille doive supporter tous les frais inhérents au drame et ils sont nombreux mais méconnus et sous-estimés: transports dus à des déplacements qui n'auraient pas eu lieu d'être, communications téléphoniques, envois de courrier,aides en tous genres, souvent payantes, soins médicaux consécutifs à des somatisations inévitables, frais de justice, parfois perte de l'emploi, garde des autres enfants...(j'en oublie certainement)
    Alors que l'Etat va jusqu'à payer CHF 300.- par jour pour "mettre hors d'état de nuire et soigner" un indvidu qui a tué (malade ou pas, là n'est pas la question) il me paraît être d'un minimum de décence d'indemniser financièrement les familles.
    C'est un avis, forgé à la suite de nombreuses plaintes de familles de victimes, se sentant seules face à leurs frais et à leur chagrin.
    Les Associations de défense de victimes se font d'ailleurs plus nombreuses, ce n'est certes pas par hasard.
    VP Fondation FREDI (www.fredi.org)

    Re : Affaire Dutroux: le Fonds des victimes indemnise la famille Marchal
    Commentaire posté par Baboune13be le Mardi 23 août 2005
    Tout à fait d'accord avec vous Madame Burgy. Pour ma part, je prendrais et réclamerais cet argent aussi. Les frais sont effectivement effarants. J'ai également eu l'occasion d'accompagner des familles de victimes et sais de quoi je parle. Tout en admettant, bien entendu, que cela ne remplacera jamais l'être cher perdu.

    Re : Affaire Dutroux: le Fonds des victimes indemnise la famille Marchal
    Commentaire posté par Pistoia le Mercredi 24 août 2005
    On peut aussi rappeler que les parents de Mélissa Russo ont fait état publiquement du fait que leurs revenus modestes ne leur permettaient pas de supporter plus de procédure judiciaire (il faut payer un avocat, des frais de justice, engager des frais pour être présent aux audiences et aux reconstitution .....). Il ne faut pas porter de jugement de valeur sur ces indemnités ni se noyer dans de faux débats pudibonds.
    Je pense que si ces indemmnités servaient déjà simplement à dégager les familles de victimes de tout frais de justice, vu le temps que prennent à être rendues certaines justices (et encore dans l'affaire Dutroux, on reste scotché de voir avec quelle constance on a nié l'existence de toute une industrie de la prostitution infantile en Europe, alors la "justice" ...), ce serait déjà un acquis et ce serait plus simple. Je ne crois pas que quiconque croie qu'il s'agisse de "remplacer" un disparu.


Veuillez vous inscrire ou vous identifier :

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :



_

Fil RSS
© Stéphane Bourgoin 2003 - 2014
Réalisation : Nokto