"; ";
  Accueil     Librairie     Polars     Thrillers     Criminologie     S. Bourgoin     Infos     Liens  

_

Identification :      [inscription]

Actualité criminologie

    Un SDF dans un état critique après une agression sauvage dans un train à Argenteuil
    France > coups & blessures, délinquance
    Article posté par Stéphane Bourgoin le Mercredi 12 janvier 2005

    " Gérard, 52 ans, est depuis samedi soir entre la vie et la mort. Sauvagement agressé dans le train à Argenteuil, il est à l'hôpital où il avait été transporté dans un état sérieux. Mais hier soir, son état de santé s'est aggravé et était considéré comme critique, les médecins estimant que le pronostic vital était désormais engagé. La victime souffre de multiples coups portés en particulier à la tête. Il a été placé dans un coma artificiel par les médecins. Depuis les faits, les policiers d'Argenteuil recherchent activement les deux jeunes qui se sont livrés à cette agression visiblement gratuite. Il était alors 19 h 36 précises, le train à destination de Paris venait de quitter la gare de Cormeilles-en-Parisis. Deux jeunes d'une vingtaine d'années, portant des survêtements et décrits comme excités, étaient montés dans la dernière voiture, celle où se trouvait Gérard, un homme sans domicile fixe, ainsi qu'un autre voyageur. Très rapidement, et visiblement sans aucune raison, l'un des deux jeunes s'est subitement acharné sur le SDF, le frappant à coups de poing et de pied, le faisant tomber au sol, continuant ensuite de le brutaliser, le frappant à la tête. Les deux jeunes agresseurs sont ensuite descendus à la gare suivante, celle du Val-d'Argent, et se sont évanouis dans la nature. Le voyageur témoin de la scène a pu donner l'alerte aussitôt leur départ. Hier, les policiers d'Argenteuil, chargés de l'enquête, cherchaient toujours à identifier les deux agresseurs.
   
    Les personnes susceptibles d'apporter leur concours à l'enquête, qui auraient notamment remarqué en gare de Cormeilles-en-Parisis ou du Val-d'Argent le comportement anormal de deux jeunes, sont invitées à joindre les policiers du commissariat d'Argenteuil au 01.34.26.17.17."
   
    Un article de Frédéric Naizot.

Source : LE PARISIEN (12 janvier 2005)

[Tous les articles criminologie]

Soyez le premier à poster un commentaire à cet article !


Veuillez vous inscrire ou vous identifier :

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :



_

Fil RSS
© Stéphane Bourgoin 2003 - 2014
Réalisation : Nokto