"; ";
  Accueil     Librairie     Polars     Thrillers     Criminologie     S. Bourgoin     Infos     Liens  

_

Identification :      [inscription]

Actualité polars

    ALIBI : Le magbook du polar consacre un numéro aux fictions télévisées
    France >
    Article posté par Isabelle Longuet le Dimanche 8 avril 2012

   
   
    Le dossier principal de ce numéro 6 porte sur les séries télévisées policières, leur renouveau, et leur succès sans précédent.
   
    " Pour sa sixième livraison Alibi, le premier magbook français consacré à l’univers du polar, s’attaque, notamment, à l’univers de la télévision : «Séries noires : l’assassin se cache dans le poste». Un thème qui devrait faire causer dans les allées du Quai du polar, le plus important festival consacré à ce genre et qui se tient jusqu’à ce dimanche à Lyon.
   
    C’est désormais une tendance presque aussi bien installée que l’engouement, depuis une dizaine d’années, pour le genre policier : à la télé aussi, les séries dédiées à l’univers du crime, qu’elles soient adaptées de livres ou créées ex nihilo, cartonnent. «Une série, Carlos d’Olivier Assayas, a même été retenue dans la sélection officielle du Festival de Cannes 2010», relève Alibi. Cette même année, 800 000 téléspectateurs ont suivi sur Canal + chacun des huit épisodes d’Engrenages,série française au tournage de laquelle la revue consacre un reportage, et dont la cinquième saison - une sixième est en cours d’écriture - sera diffusée à l’automne.
   
    Si les séries hexagonales se sont bien installées dans le paysage (dont l’excellente et pionnière Police District diffusée sur M6 entre 2000 et 2003), les Etats-Unis font toujours office de locomotive : The Wire (Sur Ecoute, en version française), The Shield, Justified, notamment, ont ainsi inspiré à El País, à l’été 2010, l’expression de «littérature télévisée». Une formule pertinente quand on songe que George Pelecanos ou Dennis Lehane ont participé à certains scénarios. Alibi cite d’ailleurs ce dernier : «Personnellement, ça ne m’intéresse pas trop de rassurer les gens. Là d’où je viens, seulement la moitié des affaires à peine est résolue. Je crois que The Wire a été une série policière totale. Les gentils ne gagnent pas.» A méditer.
   
    A signaler aussi dans ce numéro d’Alibi, une rencontre avec Deon Meyer, l’auteur sud-africain qui triomphe, et un texte inédit de Paco Ignacio Taibo II, le père du néopolar latino. "
   
    Fabrice Tassel (LIBERATION.FR 31 mars 2012)
   
    Pour accéder au site d'ALIBI, cliquez sur le lien SOURCE !

Source : ALIBI

[Tous les articles polars]

    Re : ALIBI : Le magbook du polar consacre un numéro aux fictions télévisées
    Commentaire posté par milodragovitch le Dimanche 8 avril 2012
    Lehane a écrit dans 'The Wire' ?
    Ouhla, une raison de plus d'attaquer cette série dont je n'entends que du bien..


    Re : ALIBI : Le magbook du polar consacre un numéro aux fictions télévisées
    Commentaire posté par nina75 le Jeudi 7 juin 2012
    Bonjour,
   
    Puis-je recommander deux articles que je viens de consulter, bien qu'ils dépassent le cadre strict du polar ?
   
    - Sur le site Jeunesse Lille 3 : dans la rubrique Mini thèses :
   
    http://jeunesse.lille3.free.fr/article.php3?id_article=1822
   
    " Pourquoi tant de " fascination " pour les vampires ? "
   
    Les deux étudiantes analysent l'engouement d'un public jeune et moins jeune pour les oeuvres de fiction mettant en scène des vampires, depuis le gothique anglais de la fin du 18ème siècle jusqu'à la " bit lit " d'aujourd'hui, en passant par le Vampire, de Polidori, Carmilla ou Dracula.
   
    On laisse ici de côté les criminels réels qui au cours de l'Histoire ont été surnommés le Vampire de tel endroit.
    A la différence du livre " Vampires ! Une histoire sanglante " d'Elisabeth Campos, Richard D. Nolane, Raphaël Colson et André-François Ruaud ( Moutons Electriques, Bibliothèque des miroirs, novembre 2010 ) qui, lui, tout en étant consacré principalement au mythe du vampire et à sa représentation dans la fiction, traite dans un chapitre de ces criminels que la presse avait surnommés, par facilité souvent, le Vampire de " ... " Tel Peter Kürten, le Vampire de Düsseldorf.
   
    http://www.amazon.fr/Vampires-histoire-sanglante-Elisabeth-Campos/dp/2361830396/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1339024046&sr=1-1
   
    L'année dernière, à l'occasion
    au musée d'Orsay d'un cycle de cinéma consacré à la Hammer, la compagnie qui produisait notamment les films avec Christopher Lee dans le rôle de Dracula, Nicolas Stanzick présentait la nouvelle édition de son livre : Dans les griffes de la Hammer : la France livrée au cinéma d'épouvante ( 1ère édition Scali, juillet 2008 , 2de éd. Bord de l'eau, juin 2010 ).
   
    http://www.amazon.fr/Dans-griffes-Hammer-France-d%C3%A9pouvante/dp/2350122433/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1339021561&sr=8-1
   
    C'est le premier livre en français sur la Hammer.
    Dans la bibliographie, il cite le livre de Stéphane Bourgoin sur Terence Fisher ( 1984 ).
   
    - L'autre article dont je conseille la lecture.
   
    http://www.unmondetortionnaire.com/Etats-Unis-l-epouvantable?PHPSESSID=nt3b0fvschk6d9njha89lha6q4
   
    " Etats-Unis, l'épouvantable spectacle des exécutions ratées "
   
    A propos de la peine de mort, l'auteur analyse la question, plus ciblée que celle du principe de la peine de mort et distincte des considérations d'erreur judiciaire, d'arbitraire ou de dissuasion, le problème des exécutions dans les cas où la méthode utilisée, supposée apporter une mort rapide et indolore, connaît des ratés.
    L'article tire des conclusions des cas qu'il mentionne.
    Notons qu'il est explicite que le site, français, et l'auteur de l'article, américain, sont opposés à la peine de mort par principe.
    Mais cela n'altère pas l'exactitude factuelle des cas rapportés.
   
    Je rappelle que le numéro 2 de la revue Crimes et châtiments ( le n° 1 a été présenté ici sur ATO en janvier 2012 ), paru en mai, a un dossier sur les bourreaux, les exécuteurs publics, ceux en charge d'appliquer les condamnations à mort.
   
    Cordialement

    Re : ALIBI : Le magbook du polar consacre un numéro aux fictions télévisées
    Commentaire posté par nina75 le Jeudi 7 juin 2012
    Rebonjour,
   
    Je ne sais si ce commentaire sera jugé pertinent. Sinon, peut-être n'apparaîtra-t-il pas.
   
    Mais je me hasarde au petit jeu de poser une colle.
   
    Sauriez-vous dire qui, et en parlant de qui, a écrit les propos suivants ?
   
    ( Je reproduis de mémoire, donc le texte n'est peut-être pas rendu littéralement ).
   
    " Le premier,il tira de son bas état naturel le lieutenant de police. Et, à une place qui devait lui attirer la haine publique, il s'acquit l'estime universelle. Faisant de mal le moins et le plus rarement possible. "
   
    La personne dont il est question a par ailleurs demandé " la permission de quitter un si pénible emploi ".
   
    Et elle est à l'origine de l'expression " ville lumière ".
   
    J'ai la quasi-certitude que vous connaissez les réponses !
   
    Cordialement

    Re : ALIBI : Le magbook du polar consacre un numéro aux fictions télévisées
    Commentaire posté par nina75 le Lundi 23 juillet 2012
    Bonjour,
   
    A propos de la revue Alibi, le numéro 7 de l'été est sorti, je n'ai pas encore regardé le contenu.
    J'ai aussi vu qu'il venait de paraître un HS du Point, en collaboration avec Alibi, sur la Crim' , la brigade criminelle, dont la création a 100 ans cette année.
    Ce numéro parle des grandes affaires qui ont marqué cette période, anciennes comme Violette Nozières ou récentes comme Guy Georges.
    Comme c'est une revue, c'est plus mince donc moins exhaustif que des livres qui sont parus depuis quelques mois sur le même sujet.
   
   
    Par exemple :
    Histoire de la Crim'
    Mathieu Frachon
    JC Gawsewith, novembre 2011
   
    http://www.amazon.fr/Histoire-crim-Matthieu-Frachon/dp/2350132919/ref=pd_sim_sbs_b_4
   
    Les Seigneurs de la Crim'
    Claude Cancès
    Jacob Duvernet, avril 2012
   
    http://www.amazon.fr/gp/product/2847243984/ref=s9_simh_gw_p14_d0_i5?pf_rd_m=A1X6FK5RDHNB96&pf_rd_s=center-2&pf_rd_r=0QYS83BF4WCK1P6QHAJ7&pf_rd_t=101&pf_rd_p=312233167&pf_rd_i=405320
   
    Cordialement
   

    Re : ALIBI : Le magbook du polar consacre un numéro aux fictions télévisées
    Commentaire posté par Ull le Lundi 23 juillet 2012
    Je me permets un petit rectificatif :
    L'excellente série Engrenages ne compte que 4 saisons, et seules les trois premières ont pour l'instant été diffusées.

    Re : ALIBI : Le magbook du polar consacre un numéro aux fictions télévisées
    Commentaire posté par nina75 le Dimanche 29 juillet 2012
    Bonjour,
   
    Je viens de voir sur le site Jeunesse Lille 3 l'annonce en septembre-octobre d'une manifestation sur les vampires :
   
    « À CROCS D’OCTOBRE : 100 POUR SANG VAMPIRES » à Lille
   
    http://jeunesse.lille3.free.fr/article.php3?id_article=1826
   
    http://jeunesse.lille3.free.fr/IMG/a_crocs_d_octobre_pdf.pdf
   
    Il y a entre autres une conférence " la comtesse Bathory : serial killeuse ou victime d'une époque " par Jacques Sirgent, "vampirologue" et fondateur du Musée des Vampires à Paris www.museedesvampires.com
   
    J'ajoute que la comtesse Bathory a été interprétée en 2010 par l'actrice franco-américaine Julie Delpy dans un film réalisé par elle qui n'a pas été très médiatisé ( j'ai le DVD ).
    http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Comtesse_(film)
   
    Une autre conférence sur le vampire au cinéma.
   
    Ou encore la présentation par Sophie Dabat du sujet de la Bit-Lit, auquel elle a consacré un livre ( Moutons Electriques, novembre 2010 ).
   
    http://www.amazon.fr/Bit-Lit-LAmour-vampires-Sophie-Dabat/dp/2361830388/ref=ntt_at_ep_dpt_2
   
    Cordialement

    Re : ALIBI : Le magbook du polar consacre un numéro aux fictions télévisées
    Commentaire posté par nina75 le Mardi 4 septembre 2012
    Bonjour,
   
    Je me permets de signaler que sur le même site Jeunesse Lille 3 est apparu samedi un nouvel article, toujours sur la manifestation vampire A Crocs d'Octobre :
   
    http://jeunesse.lille3.free.fr/article.php3?id_article=1829
   
    Marc Dubord, photographe et serial retoucheur
    mais humain avant tout... (entretien)
   
    Je l'ai lu et c'est très intéressant.
   
    L'article contient de nombreux liens, dont l'un renvoie à un autre ( pas encore lu, un peu long ) :
   
    http://jeunesse.lille3.free.fr/article.php3?id_article=1765
   
    Filles perdues, d’Alan Moore et Melinda Gebbie (mini thèse)
    Quand la pornographie courtise la littérature jeunesse
   
    ( Pour mémoire, Alan Moore est l'auteur de From Hell. )
   
    Cordialement


Veuillez vous inscrire ou vous identifier :

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :



_

Fil RSS
© Stéphane Bourgoin 2003 - 2014
Réalisation : Nokto