"; ";
  Accueil     Librairie     Polars     Thrillers     Criminologie     S. Bourgoin     Infos     Liens  

_

Identification :      [inscription]

Actualité polars

    Naissance d'une collection : NOIRE DES RAGOSSES
    France >
    Article posté par Isabelle Longuet le Jeudi 26 janvier 2012

   
   
   
    ... ragosses... ragosses... Kézako ? Les Editions des Ragosses sont bien placées pour nous le dire : " Parce que nous sommes situés à Rennes et que lorsque nous levons le nez de nos livres (si si, ça nous arrive!), nous avons alors pour horizon ces étranges silhouettes : les ragosses, des arbres étêtés qui jalonnent le paysage du bassin rennais (et qui se retrouvent en pied des couvertures des livres).
    Dans d'autres régions, on les nomme aussi truisses, chapoules, trognards,… termes qui pourraient aussi bien appartenir au vocabulaire fleuri d'un inspecteur mal-luné… "

   
   
   
    Voici lancée une nouvelle collection de romans noirs, avec deux titres : La Grosse déglingue de Jean KERGRIST (plus bas, sa biographie...) et Ne laisse pas la mer t'avaler d'Alain JEGOU ("poète français né en 948 en Bretagne. Ancien marin pêcheur à Lorient, il traquait autant les poissons que les mots. Proche des poètes de la Beat Generation et des Amérindiens, sa poésie fleure les vents du large et les chairs salées des territoires affranchis").
   
    La Grosse déglingue (11,40 €) : "Dans une petite ville de province, les élections municipales approchent. Chris Ratoustra, maire sortant, ancien vidangeur de latrines, est persuadé que les élections se gagnent en faisant la tournée des bars. Le thème de sa campagne : « Santé et propreté urbaine ». Un cinquième mandat lui est acquis. Yvonne, mémé de 84 ans, glisse sur une crotte de chien et se casse le col du fémur. Furieuse, elle décide d’attaquer la municipalité pour négligence, avec demande d’indemnités à la clef. Pour son avocat, tous les moyens sont bons. Il embauche sa charmante nièce, Kat, pour séduire le maire. Malheureusement, durant le carnaval, ce dernier est agressé. Des suspects ? Dans une ville où tout le monde ment et où faux jetons, faux culs et vrais salauds brouillent ce qui reste de repères, ils peuvent être partout, précipitant un vernis d’ordre vers la grosse déglingue. "
   
    MAIS QUI EST JEAN KERGRIST ? "Jean Kergrist est né en 1940 en Bretagne intérieure. Après des études secondaires à Compostal (Rostrenen), il effectue deux ans de philo au grand séminaire de Saint-Brieuc. Il fait son service dans la marine, comme timonier sur un dragueur de mines, puis, pendant quatre ans, des études de philo esthétique en fac de Lyon et de philo de théologie au couvent dominicain construit par Le Corbusier à l’Arbresles (39). Il devient ensuite, durant 7 ans, compagnon de route de Vilar, Planchon, Kateb Yacine, Gatti, Dario Fo et Maréchal.
   
    En 1975, il quitte le centre dramatique du Huitième à Lyon et créée son TNP (Théâtre National Portatif) avec lequel il tourne en Europe ses spectacles de clowns — atomique, informatique, agricole, cocogéma, docteur-chef, chomdu… — et spectacles de contes : Grand bal à Saint-Lubin, La Gavotte du cochon, Barouf en campagne. Il est également l’auteur de pièce de théâtre, longs-métrages et d’une vingtaine d’ouvrages dont plusieurs romans et quelques succès d’éditions, comme Les Bagnards du canal de Nantes à Brest (éditions Keltia, 19 000 exemplaires et aussi porté à l’écran pour France 3).
   
    Il est aujourd’hui producteur délégué à France culture de documentaires pour l’émission « Sur les docks » et Armor TV, chaîne internet, d’une émission intitulée « Les Frères Jean », qu’il anime chaque dernier vendredi du mois avec Jean Lebrun (France Inter), avec création de courts-métrages humoristiques. Il espère pouvoir bientôt débuter le tournage d’un documentaire intitulé « Qui a tué Poulain-Corbion ? », tiré de son prochain ouvrage historique. Il reprend aussi parfois, lors de différentes manifs, sa tenue déjantée de sous-secrétaire d’étable aux colloques agricoles. "
   
   
   
    Ne laisse pas la mer t'avaler (11,80 €) : "Nous sommes sur les côtes de la Bretagne Sud où les conditions météorologiques sont particulièrement rudes en cet automne 1976. Yann Le Flanchec, un être exalté et impulsif, mal dans sa vie à terre, décide de prendre le large en embarquant sur un bateau de pêche de Concarneau. Sa compagne Claire, étudiante aux Beaux-Arts de Lorient, subit les assiduités exaspérantes d’un de ses camarades de classe. Un jour la confrontation tourne au drame… Tempêtes, accidents, crimes, naufrages… Le couple va devoir faire face à la perversité de quelques personnages qui font la loi dans la région et à de multiples événements qui vont, en quelques jours, complètement bouleverser leur vie."
   
   
    Au Troisième Oeil n'a lu ni l'un ni l'autre de ces romans, mais il s'agit de deux auteurs confirmés, donc si l'un d'entre vous, chers visiteurs, venait à les lire, n'hésitez pas une seconde à poster un commentaire critique !

[Tous les articles polars]

Soyez le premier à poster un commentaire à cet article !


Veuillez vous inscrire ou vous identifier :

Nom d'utilisateur :

Mot de passe :



_

Fil RSS
© Stéphane Bourgoin 2003 - 2014
Réalisation : Nokto